‘Cross’, avec Go Kyung Pyo: thriller médical en vue! photos et trailers

0

L’année 2018 des dramas coréens a déjà commencé sur les chapeaux de roue avec l’excellent Hwayugi: A Korean Odyssey, diffusé sur tvN depuis le 23 décembre dernier. La chaîne câblée enchaîne depuis ce jour avec Mother, drame humain porté par Lee Bo Young, et dont Elodie vous a parlé tout récemment. Mais ce n’est pas tout. Le 29 janvier prochain, tvN nous propose de retrouver les ambiances noires et oppressantes qui ont fait notre régal en 2017 sur sa chaîne sœur OCN, avec un drama médical intitulé Cross, qui mettra en vedette Go Kyung Pyo, Cho Jae Hyun et Jeon So Min.

Si je vous parle de Cross, c’est que les premières images à l’esthétique de thriller ont immédiatement attiré mon attention sur le fil facebook de la chaîne. Tandis que celle-ci en dévoile de nouvelles à un rythme régulier, mon impatience ne cesse de grandir et je compte être au rendez-vous pour découvrir le premier épisode aussi vite que possible.

Cross est un drama médical mâtiné de vengeance. Un revenge drama médical, en quelque sorte. Il raconte l’histoire d’un jeune médecin, Kang In Kyu (Go Kyung Pyo), qui pour venger la mort de son père, se fait enroller volontairement dans le service médical de la prison où est détenu l’assassin de celui-ci. Il y travaille dans le domaine des transplantations d’organes sous les ordres d’un chef à la morale douteuse (Cho Jae Hyun).

Réalisé par Shin Yong Hwi, en odeur de sainteté depuis le succès de Tunnel sur OCN, Cross est écrit par Choi Min Seok, qui est connu pour être le réalisateur du film Blind (2011) avec Kim Ha Neul et Yoo Seung Ho. La production est assurée par le célèbre Studio Dragon, filiale de CJ E&M, et auquel on doit les dramas Signal, Voice ou encore Goblin.

Une question me taraude : les scènes d’opérations seront-elles aussi réalistes et magistralement mises en scène que dans Romantic Doctor, Teacher Kim ? Ce superbe drama médical réalisé par Yu In Sik faisait date l’année dernière, il me semble, avec sa pléthore de reconstitutions d’opérations complexes alliées à une cinématographie à couper le souffle. Si l’on en juge par les premières images, Cross semble aller dans ce sens, avec une esthétique chiadée où les jeux de lumière jouent un grand rôle. J’attends de voir cela.

Le casting de Cross justifie aussi en partie mes attentes. Dans le rôle principal, nous avons Go Kyung Pyo, vu au cinéma dans Man on High Heels et Roaring Currents, et dont la carrière a décollé significativement en 2015 avec le drama Reply 1988, puis en 2016 avec Jealousy Incarnate, où il se révélait très convaincant face à Jo Jung Seok et Gong Hyo Jin. On le retrouvait en 2017, toujours en second rôle, dans Chicago Typewriter, face à Yoo Ah In et Lim Soo Jeong. Un drama qui lui a permis d’accéder un peu plus tard dans l’année à son premier rôle principal, celui de Strongest Deliveryman. Cross paraît nettement plus ambitieux que ce dernier, mais je pense que cet acteur a l’étoffe nécessaire pour un tel projet.

Face à Go Kyung Pyo, il y a Cho Jae Hyun, un acteur de cinéma qui a tourné avec certains des plus grands réalisateurs coréens, comme Im Kwon Taek (Beyond the Years), Im Sang Soo (Girl’s Night Out) ou encore Kim Ki Duk (L’île, Address Unknown, Bad Guy). On le retrouve aussi dans des films plus grand public, tels que Sword in the Moon. Cho Jae Hyun a toujours été très actif à la télévision, notamment ces dernières années : Gyebaek, Punch, Scandal : A Shocking and Wrongful Incident, et les tout récents Falsify et Solomon’s Perjury. Il a déjà l’expérience du drama médical puisqu’il incarnait un chirurgien de génie dans New Heart, un fleuron du genre, aux côtés de Ji Sung. C’était il y a dix ans.

Dans ce monde d’hommes, l’actrice Jeon So Mi (Maids) va devoir s’affirmer. Je ne cache pas que je suis un peu plus sceptique à son égard, car ses rôles se résument pour la plupart à des apparitions d’un épisode (Drinking Solo, Bride of the Water God), voire des caméo. Je suis d’ailleurs perplexe devant le fossé qui sépare son CV de ceux des deux acteurs principaux. Je crains un coup à la Kwon Yuri dans Defendant, un drama carcéral là aussi, où le rôle féminin est complètement superflu, rajouté au dernier moment pour saupoudrer le drama d’une petite « touche féminine ». J’espère avoir tort.

En attendant, voici les teasers de Cross, suivis d’une galerie de photos prometteuse.

Caroline Leroy

 

Share.