‘Tempted’ avec Woo Do Hwan et Joy : four en Corée, carton à l’international?

0

La situation frise l’absurde, le paradoxe. Cette situation, c’est celle dans laquelle se trouve actuellement le drama coréen Tempted, une romance en 32 épisodes de 30 minutes chacun avec Woo Do Hwan et Joy (Red Velvet). Diffusé depuis le 12 mars 2018 sur MBC, l’une des trois grandes chaînes nationales en Corée du Sud, Tempted est un échec cuisant dans son pays, où il enregistre des ratings catastrophiques, mais semble fasciner le public international.

Egalement connu sous les titres The Great Tempter et The Great Seducer, Tempted s’inspire librement – mais alors très librement – du célèbre roman Les Liaisons Dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos en transposant l’histoire dans la Corée actuelle, plus précisément dans le milieu de la haute bourgeoisie. Le personnage du Vicomte de Valmont devient Kwon Si Hyun (Woo Do Hwan), un jeune homme à la réputation quelque peu libertine. Valmont est en réalité dissocié en deux personnages, puisqu’un autre jeune homme vient compléter ce portrait : Lee Se Joo (Kim Min Jae), le second complice de Choi Soo Ji (Moon Ga Young). Cette dernière représente le personnage de la Marquise de Merteuil. La présidente de Tourvel devient quant à elle Eun Tae Hee (Joy), une jolie jeune fille difficile à séduire et qui se méfie de Kwon Si Hyun.

En Corée du Sud, le drama est un véritable four. Au point que l’on parle de l’un des plus faibles scores de toute l’histoire de la chaîne MBC ! Les statistiques de TNmS annoncent un passage de 5,2 % à 3,2 % entre les épisodes 1 et 20. Les statistiques d’AGB Nielsen, qui sont calculées différemment, sont encore moins clémentes : le drama aurait dégringolé de 3,6 % à 1,9 % ! Autant dire que la chanteuse Joy, du groupe Red Velvet, et l’acteur Woo Do Hwan (Save Me), qui était l’une des révélations de 2017, se prennent une sacrée veste !

Si le drama ne semble pas avoir intéressé le moins du monde le public coréen malgré un casting populaire, l’équipe du drama n’est pas totalement perdante. En effet, Tempted se trouve dans l’une de ces situations paradoxales comment seules les productions coréennes peuvent rencontrer compte tenu de l’engouement suscité par la culture pop locale.

A l’international, Tempted ne laisse pas les amateurs de dramas indifférents. On peut même parler d’un grand succès. Selon Good Data Corporation, société américaine d’analyses de données, il se situait en tête de liste des programmes TV enregistrant le plus de buzz dans les news et les communautés en ligne au moment de la diffusion en Corée des quatre premiers épisodes.

Sur Twitter, Tempted était le sujet de discussion le plus actif concernant un programme TV pendant la première semaine. En regardant l’étude de popularité du terme « Tempted » sur Hashtagify, il s’avère que la courbe n’a cessé de monter ces derniers mois. Le terme est principalement discuté en thaïlandais (47%) et en anglais (35%) et le sujet semble susciter un enthousiasme particulier en Thaïlande et aux États-Unis. Bien évidemment, les Coréens discutent principalement dans leur langue. En examinant les statistiques des hashtags coréens reliés à « Tempted », la Thaïlande et les États-Unis sont une fois encore bien placés dans le classement. De manière générale, les hashtags les plus populaires reliés aux différentes formulations du titre du drama concernent Joy.

Enfin, dans le réseau des plateformes de téléchargement illégal, Tempted est encore aujourd’hui le drama coréen le plus téléchargé.

La chaîne MBC a bien analysé le potentiel : sur la chaîne YouTube MBC Drama, la bannière d’accueil est à l’effigie de Tempted. La chaîne met en avant des extraits, making of et autres vidéos promotionnelles mettant ses jeunes acteurs en interaction, pour le plus grand plaisir des fans. Le nombre de vidéos est conséquent et les scores parfois spectaculaires. La vidéo focalisée sur la scène où Woo Do Hwan retrouve Joy dans la piscine, par exemple, accumule plus de 530 000 vues. Une autre vidéo avec un baiser entre les personnages dépasse les 600 000 vues.

De manière générale, les scores montent significativement lorsque ces deux acteurs apparaissent ensemble. Le record est détenu par un extrait de l’épisode 7, dans lequel Woo Do Hwan et Joy dégustent une glace dans un supermarché, avant qu’il ne l’embrasse par surprise. Les rédacteurs de la chaîne ont intitulé la vidéo « Surprise kiss ! » et le tour est joué : 1,2 million de vues !

Cette vidéo se hisse déjà dans les 100 plus populaires de MBCDrama – cela dit, quand on trie leur vidéo par popularité, on découvre avec amusement qu’il n’y a presque que des scènes de baiser !

Pour couronner le tout, le magazine en ligne Soompi a très certainement signé un partenariat avec la chaîne, du moins si l’on en croit le nombre d’articles qui paraissent chaque semaine au sujet de ce drama.

Une chose est sûre, Tempted est ce que l’on peut appeler un hallyu drama, c’est-à-dire un drama dont le succès tient uniquement à celui des talents auprès des fans internationaux de dramas.

Cette situation improbable de four en Corée et de carton à l’international se produit rarement dans de telles proportions, mais n’est pas inédite : rappelons que l’émission TV Running Man avait vu ses ratings chuter en 2016 et 2017 jusqu’à atteindre les abysses. Pourtant, l’émission est toujours là, et pour cause : elle continuait de cartonner à l’international. D’autres dramas ont connu des paradoxes de ce type, comme Hello Monster, qui avait été un échec en Corée mais avait remporté un certain succès en Chine. Même si le succès en Occident et dans le reste de l’Asie est difficile à mesurer, le cas Tempted atteint tout de même des proportions de dissonance inédites et montre que la donne a changé dans la manière de cibler une série.

Si les talents d’actrice de Joy ne font pas l’unanimité, force est de reconnaître qu’elle joue un rôle clé dans le succès de Tempted. Ce drama va certainement renforcer sa popularité à l’international, sachant que Red Velvet fait déjà partie des quatre groupes féminins majeurs actuellement (avec Twice, BLACKPINK et Mamamoo) en matière de parts de marché et d’influence. Quant à Woo Do Hwan, il s’est imposé grâce à Save Me et Mad Dog, deux excellents dramas, comme l’une des révélations masculines de l’année 2017 (aux côtés de Yang Se Jong et Dong Ha). Même les KDFA (Korean Drama French Awards) ont confirmé son succès, puisque Woo Do Hwan était élu révélation masculine de l’année par les internautes français !

Pour ma part, je me réjouis du succès de ces jeunes talents, mais j’ai quelques difficultés à comprendre l’engouement pour Tempted. Si les qualités visuelles sont indéniables, le drama ressemble plutôt, de mon point de vue, à une version pour enfants des Liaisons Dangereuses. Qu’on le qualifie de tentateur ou de séducteur, Kwon Si Hyun se montre plutôt chaste avec la gent féminine… Valmont avait des mœurs plus modernes que tous les personnages du drama réunis ! Le cynisme et le libertinage ayant été gommés de cette histoire, il ne reste qu’une romance sympathique, mais qui ressemble plus à une bluette sentimentale pour ados qu’à un jeu sulfureux entre adultes.

J’ai tout de même fait le quiz de Soompi « Quel personnage de ‘Tempted’ êtes-vous » et figurez-vous que je suis…. Eun Tae Hee ! Ravie de l’apprendre, même si je ne sais pas s’il faut considérer que c’est un compliment.

Elodie Leroy

Share.