‘Busted!’ : Yoo Jae Suk mène l’enquête sur NETFLIX. Premières impressions

0

Nous avons vu les épisodes 1 et 2 de Busted! sur Netflix ! Le variety show de détectives produit par le géant américain, avec Yoo Jae Suk et Lee Kwang Soo dans le casting, est dévoilé depuis la semaine dernière à raison de deux épisodes par semaine et nous rend déjà accro.

Toujours à l’affût des nouvelles tendances, le géant américain ne pouvait pas passer à côté de l’engouement mondial autour des variety shows coréens. Pour sa première incursion dans le genre, Netflix s’offre une distribution de luxe, puisque Yoo Jae Suk, animateur télé numéro 1 en Corée du Sud, retrouve les créateurs de Running Man. L’équipe coréenne est-elle parvenue à imposer leur patte ? La réponse est oui, c’est une bonne surprise. Les deux premiers épisodes annoncent un variety show ludique et drôle, qui flirte ouvertement avec la série télévisée et s’impose comme l’un des divertissements les plus originaux du moment.

Cet article et les captures d’écran qui l’illustrent ne dévoilent pas les concepts des jeux.

Yoo Jae Suk, le meilleur détective du monde

Diffusé à raison de deux épisodes par semaine depuis le 4 mai 2018, ce qui tranche avec la politique habituelle de binge watching de Netflix, Busted! (Initialement appelé The Culprit is You, traduction littérale du titre coréen 범인은 바로 너) réunit plusieurs célébrités coréennes pour un jeu de détectives délirant et non scénarisé. Busted! est diffusé dans 190 pays en version originale, avec des sous-titres proposés notamment en anglais, français, allemand, espagnol, chinois et arabe.

La production réunit Cho Hyo Jin, Jang Hyuk Jae et Kim Joo Hyung, de la compagnie SangSang. Nous leur devons déjà Running Man, mais aussi Family Outing et X-man. Il se murmure d’ailleurs que Cho Hyo Jin, le créateur de Running Man, aurait lui-même suggéré l’idée du show à Netflix. Au casting, Yoo Jae Suk est entouré de Lee Kwang Soo (également dans Running Man), Kim Jong Min, Park Min Young, Ahn Jae Wook, ainsi que deux idoles de K-pop, Sehun d’EXO et Kim Se Jeong de Gugudan.

busted netflix yoo jae sukAprès un teasing angoissant dévoilant Yoo Jae Suk en panique, cherchant désespérément à s’échapper d’une pièce close tandis que défile un compte à rebours, la scène d’ouverture nous emmène trois mois plus tôt, au bord du fleuve Han. Nous retrouvons notre Yoo Jae Suk dans une tenue à la Sherlock Holmes, affirmant en voix off : « Je suis détective, le meilleur de tous ». Le commentaire sur écran précise quant lui « Le meilleur, selon lui ». Les fans de Running Man ne seront pas dépaysés : Busted! conserve le principe de la double narration à la coréenne, les commentaires sur écran apportant un point de vue décalé sur ce qui se produit devant nos yeux.

Après une séquence surréaliste de voyance avec l’actrice Ye Ji Won, qui lui remet une carte de tarot, il rejoint les autres membres dans un manoir, où ils sont accueillis par un certain M. C’est alors que la lumière s’éteint et que survient le premier meurtre, en présence de tous les enquêteurs, dont l’acteur Yoo Yeon Seok (Romantic Doctor, Teacher Kim) fait partie en tant qu’invité. Ensemble, ils vont devoir trouver le coupable. Un peu comme dans un Cluedo.

L’épisode 1, « Chronique d’un meurtre annoncé », nous introduit au concept de l’émission à travers un premier mystère. L’épisode 2, « L’île au trésor », confronte les acteurs à une nouvelle énigme. Chaque épisode développe ainsi des enquêtes séparées, mais une trame de fond est développée en parallèle. Il est donc recommandé de regarder les épisodes dans l’ordre.

Entre variety show et série TV

Si certains éléments paraîtront familiers aux initiés, il faut bien comprendre que Busted! n’est pas Running Man. Il s’agit bien de deux émissions différentes, et c’est là que l’équipe de production de Cho Hyo Jin nous épate, en reprenant certains des ingrédients qui ont fait le succès du célèbre programme de SBS – le sens du mystère, les jeux, l’emphase sur les relations entre les personnages –, tout en renouvelant le concept pour faire vivre une expérience différente aux spectateurs.

J’avoue m’être quelque peu interrogée pendant la première demi-heure sur le ton que Busted! cherchait à prendre, mais dès lors que les équipes se séparent et que l’émission change de décor, l’ambiance est littéralement boostée par la présence de nouveaux invités, notamment la gag woman Park Na Rae, hilarante en prof de pole dance, qui libère totalement le ton de l’émission. Le duo improbable formé par Lee Kwang Soo et Yoo Yeon Seok fait également partie des éléments mémorables du premier épisode.

Un parti pris risque de déconcerter ceux qui n’ont jamais regardé de variety shows coréens et ne sont pas familiers de la notion de « personnage » propre à ces programmes. Dans ces émissions, les membres du casting interviennent en leur propre nom et jouent réellement aux jeux et épreuves qui leur sont proposés. Parallèlement, ils se créent un personnage avec des traits de caractère définis comme dans une série, et qu’il faut prendre à 100 % au second degré. Cette manière de faire varier constamment le curseur entre variety show et série télévisée participe à la popularité des émissions d’aventures à la coréenne.

Le concept est poussé encore plus loin dans Busted!, puisque les membres du casting arrivent dans de véritables décors de cinéma, avec des maquillages et des éclairages très travaillés. Pour les mettre dans l’ambiance, des cadavres les attendent sur leur chemin et de véritables acteurs s’invitent dans le show pour jouer des rôles fictifs (Kim Soo Ro, Hong Jong Hyun, Ahn Nae Sang…).

Plus qu’à une série télévisée, Busted! renvoie aux jeux de rôles à l’ancienne, ce qui crée une atmosphère étrangement rafraîchissante. La présence de sang et d’armes à feu explique que le programme soit déconseillé aux moins de 13 ans aux États-Unis.

A la manière des room escape games

Pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte, je ne révèlerai pas le contenu des jeux à proprement parler, si ce n’est qu’ils rivalisent d’imagination. Sur ce plan, on retrouve l’esprit de Running Man, avec des épreuves qui paraissent au premier abord insolubles et des animateurs qui se retrouvent dans des situations absurdes virant au délire collectif.

busted lee kwang soo yoo yeon seokCes deux premiers épisodes de Busted! comportent déjà quelques séquences d’anthologie (mention à l’épreuve des bottes), que l’on doit aussi bien aux concepts des jeux, qui changent parfois de configuration en cours de route, qu’aux réactions des acteurs. D’ailleurs, l’art de la « réaction » fait partie des talents clés à développer pour réussir à la télé coréenne.

Les jeux alternent de manière équilibrée entre l’action et les énigmes, ces dernières invitant le spectateur à réfléchir lui aussi à la résolution. Lorsque les enquêteurs débarquent dans une pièce, ils trouvent des indices planqués dans les tiroirs, codés dans un ordinateur ou visibles sur les murs moyennant un éclairage particulier. On pense forcément aux room escape games qui font la joie des gamers à travers les jeux sur mobile (l’une des épreuves de l’épisode 1 rappelle la franchise japonaise Dooors de 58 Works), mais aussi en version grandeur nature – la ville de Séoul en compte d’ailleurs plusieurs et d’expérience, je peux vous dire qu’ils sont loin d’être faciles! Busted! fait aussi ouvertement référence au manga Detective Conan dans l’épisode 2 avec le principe du meurtre en chambre close.

Quelques frayeurs pour Sehun

On s’attache vite à notre fine équipe d’enquêteurs emmenée par Yoo Jae Suk. Ce dernier prend très au sérieux la résolution d’énigme, mais n’oublie pas de faire le pitre à la première occasion (la séquence de la roue est hilarante), tandis que Kwang Soo subit comme toujours des injustices (souvent à cause de Yoo Jae Suk). Le groupe paraît bien équilibré entre les personnalités extraverties et introverties et l’alchimie devrait grandir au fil des épisodes.

Le casting féminin, notamment, m’a agréablement surprise. Tête pensante du groupe, Park Min Young se révèle très expressive, voire rigolote, et montre ainsi une nouvelle facette de sa personnalité par rapport à ses rôles d’actrice. Kim Se Jeong réussit quant à elle immédiatement à imposer son énergie et sa vivacité d’esprit.

busted netflix sehunEt Sehun, dans tout ça ? Il se tient légèrement en retrait dans l’épisode 1, comme s’il était en observation, mais prend vite sa place dans l’épisode 2, faisant même preuve d’un certain sang froid. Il se paie tout de même au passage quelques frayeurs ! Sa présence devrait attirer un grand nombre de spectateurs, compte tenu de la popularité d’EXO à l’international.

Les variety shows coréens à la conquête du monde

Cerise sur le gâteau, Busted! devrait être l’occasion, pour les non initiés, de découvrir un peu plus la Corée du Sud. Rien que le second épisode nous emmène sur la magnifique île de Jeju, qui compte des paysages à couper le souffle et une culture locale omniprésente. On aperçoit ainsi les fameux Dol hareubangs, ces statues antiques représentant des divinités.

En conclusion, Busted! a été conçu pour plaire au public global, mais ne dénature pas pour autant l’esprit des variety shows coréens. Les initiés pourront regretter l’absence des équipes techniques à l’écran, un élément propre aux outdoor variety shows coréens, mais il est appréciable que Cho Hyo Jin et son équipe aient souhaité s’affranchir du format de Running Man. La présence au casting de Yoo Jae Suk, qui sait dire non aux projets qui ne lui plaisent pas, laisse penser que l’équipe créative dispose d’une certaine liberté malgré la présence d’un géant américain.

Avec Busted!, Netflix démontre aussi l’intelligence de sa politique éditoriale, qui sait s’emparer des phénomènes locaux pour les globaliser, sans pour autant les aseptiser. Une manière pour le leader mondial du divertissement en ligne de saisir le public occidental amateur de K-pop culture, mais aussi d’étendre son influence sur le marché asiatique. Espérons que Busted! trouvera son public dans le monde entier et connaîtra une saison 2 !

Les variety shows coréens vont-ils conquérir le monde grâce à Netflix ? Les premiers indices seront connus avec les résultats d’audience de Busted!.

Elodie Leroy

busted park min youngpark min young funnybusted hong jong hyunbusted sehun exopark min young park minyoung

Share.