Livre : Les Actrices Chinoises (écrans édition)

0

Gong Li, Maggie Cheung, Zhang Ziyi, Brigitte Lin, Shu Qi, Cheng Peipei… Des comédiennes qui nous ont fait rêver ou fantasmer, qui ont prêté leurs traits à des personnages flamboyants chez King Hu, Zhang Yimou, Wong Kar-Wai et bien d’autres. Femmes fragiles, femmes sensuelles ou femmes d’action, elles incarnent à elles seules toute la diversité d’un cinéma qui leur a toujours donné la part belle. Pour la première fois en France, un ouvrage est leur est entièrement dédié. Première publication de la collection écrans d’Asie lancée par écrans édition et disponible depuis décembre dernier, Les Actrices Chinoises est un ouvrage collectif dirigé par Damien Paccellieri et qui se penche sur les comédiennes de l’Empire du Milieu depuis l’âge d’or des années 1920-1930 jusqu’à nos jours. Trois grands thèmes sont abordés à travers ce riche panorama : le cinéma, les femmes et la Chine.

Composé de sept articles passionnants, l’ouvrage examine donc la condition des actrices chinoises à travers le temps et l’espace, de la Chine Continentale à Hong Kong, en la reliant aux bouleversements politiques et sociaux. Des actrices qui, avant les années 20, n’étaient à l’instar de leurs collègues masculins guère mieux considérées que les esclaves ou les prostituées, avant d’être propulsées au rang de vedettes pendant le premier âge d’or des années 20-30.

L’article Profession actrice : vie, carrière et mort des actrices chinoises signé Anne Kerlan (chercheur au CNRS) retrace cette évolution à travers les parcours de Li Lili, Wang Renmei, Chen Yanyan ou encore Ruan Lingyu. Des actrices qui firent rayonner l’industrie hongkongaise dans les années 50-60, comme l’explique l’article Hong Kong et le deuxième âge d’or du cinéma chinois de Christophe Falin, qui s’intéresse aux grandes figures de l’époque que sont notamment Grace Chang, Chen Sisi, Zhu Hong, et d’autres plus connues des Français telles que Ivy Ling Po, Lily Ho ou encore Cheng Peipei – bien avant de tourner dans Tigre et Dragon, cette dernière fut une icône du cinéma d’arts martiaux.

Des actrices sublimées dans les années 90 par la caméra de Wong Kar-Wai (In the Mood for Love), esthète inspiré par la grâce de Maggie Cheung, Brigitte Lin, Carina Lau, Faye Wong ou encore Zhang Ziyi, qui font chacune l’objet d’un focus Les actrices de WONG Kar-wai de Damien Paccellieri. Des actrices qui incarnent enfin la Chine contemporaine, celle de la campagne et de la ville, comme on le découvre dans ZHAO Tao, singularités d’une femme chinoise en cinq actes, signé Antony Fiant, complété d’Entretien avec Zhao Tao de Bastian Meiresonne, dans lequel la comédienne révélée par Jia Zhang-Ke (The World, Still Life) s’exprime avec une rare sincérité.

Dans ces articles se dessine le portrait devant et derrière la caméra d’une figure phare du cinéma indépendant chinois actuel, et qui selon l’ouvrage incarne la condition féminine d’aujourd’hui face à une urbanité galopante. L’ouvrage est également l’occasion de quelques détours par des pans très spécifiques du cinéma chinois, notamment la fameuse « Catégorie III » qui désigne les films réservés aux adultes selon la classification imposée par la réforme de 1988. Une réforme qui, comme on le découvre dans Catégorie III : actrices entre extase et souffrance d’Arnaud Lanuque, entraîna un mouvement cinématographique inattendu avec la production massive de films à caractère érotique et/ou violent.

Si Les Actrices Chinoises s’adresse bien entendu aux cinéphiles, l’ouvrage prend une véritable valeur sociologique et historique puisqu’il examine également l’évolution de la condition féminine et plus généralement les bouleversements politiques et sociaux en Chine. Ainsi, dans Profession actrice : vie, carrière et mort des actrices chinoises, Anne Kerlan relie l’émergence du star system chinois aux changements dont fit l’objet la condition sociale des actrices. Si certaines tirèrent parti de leur nouveau statut, d’autres ne purent supporter cette soudaine exposition médiatique, comme en témoigne tristement le suicide de Ruan Lingyu en 1935, à l’âge de 24 ans.

Dans le remarquable article Imagerie féminine en République populaire de Chine, Damien Paccellieri s’intéresse à la représentation des femmes au cinéma pendant le règne de Mao Zedong. Ce dernier fit du septième art un outil de propagande communiste, dont l’auteur dégage les mécanismes à travers les rôles féminins. L’article s’attarde ensuite sur l’après-Mao, où se sont enfin exprimés des traumatisés des camps de rééducation : « Le cinéma dans ces années est l’un des acteurs majeurs de l’élaboration d’une nouvelle société« . C’est aussi à cette période qu’apparaît l’image de la femme moderne chinoise, dans des drames passionnels où s’exprime sa sexualité, comme dans Le Sorgho Rouge de Zhang Yimou, analysé dans l’article.

L’ouvrage se conclut par Actrices et jeunesse – cheminements vers l’âge adulte, toujours de Damien Paccellieri, un article dédié aux principales actrices de ces dix à vingt dernières années et à la représentation de la jeunesse chinoise dans un pays en pleine mutation.

Objet de tous les fantasmes cristallisant aujourd’hui la peur d’un nouvel ordre mondial, la Chine dévoile, selon la note d’intention, « un coin de son âme et de son caractère par son cinéma et les femmes qui l’ont porté« . Signalons que cet ouvrage est doté d’un fond photographique exceptionnel – les fans de Wong Kar-Wai, entre autres, seront aux anges.

Elodie Leroy

Article publié sur Filmsactu.com le 15 avril 2011

Sommaire du livre : Les Actrices Chinoises

1. 1920/1930 Vie, carrière et mort des actrices chinoises – par Anne Kerlan (Chercheur CNRS)
2. 1950/1960 Hong Kong et le deuxième âge d’or des actrices chinoises/i> – par Christophe Falin
3. 1950/1980 Imagerie féminine en République Populaire de Chine – par Damien Paccellieri
4. 1980/2000 Catégorie III : des actrices entre extase et souffrance – par Arnaud Lanuque
5. 1990/Aujourd’hui Les Actrices de Wong Kar-Wai – par Damien Paccellieri
6. 1990/aujourd’hui Zhao Tao, singularités d’une femme chinoise en cinq actes – par Antony Fiant. Article accompagné par un entretien avec Zhao Tao réalisé au Festival de Cannes 2010 par Bastian Meiresonne
7. 2000/Aujourd’hui : Actrices et Jeunesses, cheminement vers l’âge adulte – par Damien Paccellieri

Share.