Critiques Ciné

The Call (Netflix)

The Call (Netflix) : appel surtaxé en hémoglobine

Ce film d'horreur coréen disponible sur Netflix offre son lot de rebondissements et de scènes très gore. Découvrez notre critique de The Call, avec Park Shin Hye.
Parasite, film coréen

Critique : Parasite, de Bong Joon Ho

Palme d’or au Festival de Cannes, Parasite de Bong Joon Ho a passé la barre du million d’entrées en France ! Si vous ne l’avez pas encore vu, courez-y.
Forgotten, sur Netflix

Forgotten : Kang Haneul devient parano !

Ce thriller coréen aux accents hitchcockiens disponible sur Netflix vous fera frémir d'angoisse aux côtés de l'acteur Kang Haneul. Découvrez la critique de Forgotten.
King and the Clown, avec Lee Joon-Gi

King and the Clown : Lee Jun Ki bouleversant

Chef-d’œuvre du cinéma coréen, ce drame historique fut à l’origine d’un véritable phénomène de société en Corée du Sud. Lors

Le film coréen The Unjust

Critique : The Unjust, de Ryu Seung Wan

The Unjust révèle la volonté de Ryu Seung Wan, cinéaste très éclectique, d’élargir son registre au-delà du cinéma de genre

J'ai rencontré le diable

J’ai rencontré le diable : Kim Jee Woon peut mieux faire

Même avec son face-à-face entre Choi Min Sik et Lee Byung Hun, deux grands acteurs du cinéma coréen, ce thriller glauque de Kim Jee Woon ne nous a pas laissé un souvenir impérissable.
Poetry, de Lee Chang Dong

Critique : Poetry, de Lee Chang Dong

Le cinéaste Lee Chang Dong revient avec un drame introspectif dans lequel la poésie se heurte à la cruauté de

Hahaha, de Hong Sang Soo

Critique : HaHaHa, de Hong Sang Soo

Hong Sang Soo revient avec une comédie placée sous le signe de l’alcool et emmenée par une belle brochette d’acteurs.

Critique du film coréen Mother

Critique : Mother, de Bong Joon Ho

Le réalisateur coréen revient vers un cinéma plus modeste, loin de la folie des grandeurs jubilatoire de The Host. Sur

Critique du film Crazy Lee

Critique : Crazy Lee, avec Im Won Hee

Le réalisateur coréen Ryu Seung Wan poursuit son hommage aux films d’action des années 70 en prenant cette fois pour

Critique du film A Dirty Carnival

Critique : A Dirty Carnival, de Yoo Ha

Difficile de sortir des sentiers battus pour un cinéaste coréen lorsque l’on s’attaque au film de gangsters. Yoo Ha y

The Chaser

Critique : The Chaser, de Na Hong Jin

Ce thriller à la fois ultraviolent et émouvant a eu une influence majeure sur le cinéma coréen et a révélé

1 2