La star d’Arthdal Chronicles est à l’affiche du tout premier space opera coréen ! Les premières images nous en mettent plein la vue.

L’événement est de taille : la Corée du Sud se lance dans la science-fiction pure et dure avec le film Space Sweepers. Ce blockbuster très attendu est réalisé par Jo Sung Hee, qui avait déjà dirigé Song Joong Ki dans le hit A Werewolf Boy en 2012. L’acteur aura pour partenaire Kim Tae Ri, de retour sur les écrans deux ans après le film Little Forest et la série TV Mr. Sunshine. Le casting se complète de Jin Seon Kyu, vu dans les deux saisons de Kingdom, et du vétéran Yoo Hae Jin, apparu récemment dans le film The Battle: Roar to Victory.

Le premier trailer blindé d’explosions suscite une grande curiosité, d’autant que Kim Tae Ri y apparaît particulièrement badass. La sortie de Space Sweepers est prévue sur les écrans coréens à l’été 2020.

Space Sweepers se déroule en l’an 2092, à une époque où les mercenaires de l’espace sont légions. Song Joong Ki interprète le rôle de Tae-Ho, pilote à bord du navire Victory dont la mission consiste à collecter les déchets égarés dans l’espace. Le vaisseau spatial est commandé par la capitaine Jang Sun Jang, jouée par Kim Tae Ri. L’équipage comprend également Tiger Park (Jin Seon Kyu) ainsi qu’un robot (Yoo Hae Jin) aux compétences indispensables dans leurs périlleuses missions.

Ce n’est pas la première fois que le cinéma coréen s’essaie à la science-fiction. Les tentatives passées se sont avérées suffisamment rares pour que l’on s’en souvienne encore. En 2003, le film Natural City de Min Byung Chun mettait ainsi en scène Yoo Ji Tae dans un univers dystopique impliquant des cyborgs. La même année sortait le film d’animation Wonderful Days de Kim Moon Saeng. Les deux films avaient beau afficher une certaine ambition, ils péchaient par leur écriture des personnages impersonnelle et leur manque de complexité scénaristique.

Kim Tae Ri super cool dans les premières images de Space Sweepers
Kim Tae Ri super cool dans les premières images de Space Sweepers

Le long métrage Space Sweepers devrait marquer un tournant dans l’histoire de la science-fiction coréenne, de par la nouveauté de son contexte (les affrontements de vaisseaux spatiaux) et les défis techniques qu’il relève. Pour la première fois, en effet, un film coréen utilisera la motion capture pour faire jouer un acteur – Yoo Hae Jin, en l’occurrence.

Par ailleurs, certains éléments du pitch rappellent un peu l’excellent manga Planètes, qui était centré sur les activités d’un vaisseau collecteur de déchets autour de la Terre. Néanmoins, le film s’annonce plus chargé en action. Et puis, Song Joong Ki revient dans les salles obscures, trois ans après Battleship Island ! Le héros d’Arthdal Chronicles semble décidément affectionner les projets de grande envergure depuis Descendants of the Sun, à la télévision comme au cinéma.

La question reste à présent à élucider est : le film pourra-t-il vraiment être diffusé dans les salles coréennes durant l’été prochain, alors que la crise sanitaire du Covid-19 n’est pas terminée et que tant de films voient leur sortie retardée ? Réponse bientôt.

Caroline Leroy

Lire aussi | Peninsula : trailer enragé du film de zombies de Yeon Sang Ho