Dans son nouveau drama, Jang Hyuk collabore avec Choi Soo Young pour trouver un tueur en série. Notre avis sur les 2 premiers épisodes.

AVIS A CHAUD – Les thrillers prennent décidément de l’importance dans l’univers des séries coréennes. Il n’est pas une saison sans qu’OCN ne nous gâte avec une nouvelle plongée dans l’univers des crimes en série, à Séoul ou ailleurs. Et même si la concurrence est de plus en plus rude, OCN demeure la chaîne spécialiste du thriller. La preuve depuis le 1er février 2020 avec Tell Me What You Saw, qui s’annonce déjà comme un polar noir de qualité, soutenu par une mise en scène efficace et une interprétation solide.

Avis : Tell Me What You Saw, avec Jang Hyuk et Choi Soo Young

Synopsis : Jeune policière, Cha Soo Young (Choi Soo Young) possède un talent exceptionnel : une mémoire photographique qui lui permet de retenir chaque détail d’une scène. Ce talent lui vaut d’être recrutée temporairement dans une équipe pour assister dans le plus grand secret Oh Hyun Jae (Jang Hyuk), un profiler de génie qui vit reclus.

Lire aussi | Teasers : Jang Hyuk profiler dans Tell Me What You Saw

Par le créateur de Voice

Les fans de dramas japonais auront certainement remarqué les similitudes entre le pitch de Tell Me What You Saw et celui de Remote, une série adaptée d’un manga dans lequel une policière devenait l’avatar d’un enquêteur cloîtré dans une cave.

Le drama coréen parvient cependant très vite à se détacher de son influence et à imposer son style grâce à un univers narratif typique des thrillers coréens : un tueur en série, des victimes socialement vulnérables et des enquêteurs marqués par des traumatismes.

L’affaire est entre de bonnes mains. Le réalisateur Lee Joon Hyung est familier du genre, puisque nous lui devons déjà God’s Quiz Saison 1, l’une des premières séries policières coréennes. Si le scénario est confié à Ko Young-jae (Runaway Cop) et Han Ki-hyun, dont les faits d’arme sont moins connus, le créateur de la série n’est autre que Kim Hong Sun, réalisateur de la brillante saison 1 du thriller Voice et de la série de possession démoniaque The Guest.

Kim Hong Sun agit également comme producteur exécutif sur Tell Me What You Saw, ce qui signifie qu’il intervient directement sur le tournage.

Sooyoung en uniforme

Les deux premiers épisodes de la série adoptent le point de vue de Cha Soo Young, jeune flic provinciale au tempérament introverti. Traumatisée par la mort tragique de sa mère sourde et muette, elle fait vivre son père handicapé avec son maigre salaire.

L'actrice coréenne Choi Soo Young

La policière est interprétée par Choi Soo Young (Squad 38), ancienne membre du groupe de K-pop Girls’ Generation, et qui semble s’être définitivement reconvertie dans le métier d’actrice. Avec son jeu très intériorisé et son regard pénétrant, elle s’avère immédiatement crédible dans son uniforme de flic.

Avec sa mémoire photographique d’une précision chirurgicale, Soo Young possède un talent précieux, mais celui-ci est passé sous silence par des collègues incompétents qui la rabaissent. Jusqu’à ce que Hwang Hwa Young (Jin Seo Yeon), une inspectrice froide et aguerrie, remarque son talent et décide de l’introduire à Oh Hyun Jae, un profiler disparu des radars depuis des années.

En deux épisodes, Tell Me What You Saw plante efficacement son univers, donne vie a une galerie de personnages réalistes et captive par un style visuel soigné donnant la part belle aux intérieurs poisseux. Le scénario reprend le principe de l’héroïne pourvue d’un sens sur-développé, comme dans Voice (dont l’héroïne avait une audition hors du commun) et démontre un réel savoir-faire dans la manière d’imbriquer les histoires personnelles et l’enquête. Cette dernière ne brille cependant pas par sa nouveauté : elle se concentre sur la traque d’un psychopathe que l’on croyait mort et avec lequel les personnages ont bien entendu un compte à régler.

Plus que dans l’intrigue policière, Tell Me What You Saw trouve son originalité dans la caractérisation de personnages qui ne cherchent nullement à paraître sympathiques. L’histoire familiale de l’héroïne, dont les parents sont tous deux sourds et muets, laisse penser que la série explorera le thème de l’exclusion des personnes handicapées dans la société coréenne.

Choc de personnalités

Jang Hyuk, qui croisait récemment le fer dans la série My Country : The New Age, incarne ici un personnage reclus atteint d’un handicap lourd – je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. En peu de scènes, l’acteur parvient à susciter énormément de curiosité sur ce personnage asocial, dont le cynisme abrite bien entendu de profondes blessures intérieures.

Jang Hyuk est Oh Hyun Jae dans Tell Me What You Saw

Le choc de personnalités entre Cha Soo Young et Oh Hyun Jae et le lien étrange qui s’établit entre eux fait partie des réussites de ces deux premiers épisodes. Le réalisateur Lee Joon Hyung soigne leur première rencontre tant sur le plan des dialogues que de l’atmosphère.

Plongé dans l’obscurité, orné d’objets insolites – nous découvrons un caméléon dans son terrarium –, l’appartement inquiétant du mystérieux profiler fait un théâtre peu avenant pour un entretien d’embauche. La jeune femme se tient debout au milieu d’une pièce sombre et presque vide, tandis que l’homme apparaît en ombre chinoise dans son fauteuil roulant, le regard dissimulé par des lunettes noires. Difficile pour la policière d’être plus mal à l’aise, surtout lorsque son interlocuteur se livre à une séance de « cold reading » en devinant des traits de sa personnalité rien qu’avec sa démarche et le ton de sa voix !

Le rapport de force psychologique qui se joue dans cette rencontre n’est pas sans évoquer celui de Clarisse Starling et Hannibal Lecter dans Le Silence des Agneaux. Le profil de Cha Soo Young n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de l’héroïne du roman Thomas Harris, interprétée par Jodie Foster dans le long métrage de Jonathan Demme : comme Clarisse, Soo Young est une jeune flic provinciale, très intelligente mais peu sûre d’elle, en plus d’être marquée par un traumatisme d’enfance.

Il n’est pas interdit de voir une autre référence au chef-d’œuvre de Jonathan Demme un peu plus tard, dans l’épisode 2, lorsque Soo Young recherche une victime seule dans le noir, dans les sous-sols confinés d’un immeuble délabré, et découvre l’épouvantable repaire du tueur. Toute la scène est habitée par une tension et un sentiment de claustrophobie que les monteurs ont le bon goût de nous faire vivre quasi sans interruption. En matière de suspense, cette scène est le temps fort de ce premier arc.

Accident de tournage

Pour l’instant, Tell Me What You Saw remplit haut-la-main son cahier des charges grâce à des personnages ambigus et une réalisation soignée. Le drama devrait nous réserver des rebondissements alambiqués et des scènes d’action ambitieuses dans les épisodes qui suivent.

On attend également le meilleur des acteurs secondaires, en particulier Jin Seo Yeon, dont les qualités d’interprétation ont été saluées en 2018 dans le film Believer et qui incarne la flic dure à cuire qui recrute Soo Young. On est curieux de voir comment la relation entre les deux femmes va évoluer. On fait également confiance à Jang Hyun Sung (Live, Signal) en chef de la police et Ryu Seung Soo (The Package) en flic désinvolte pour apporter du relief à leur personnage.

Il est cependant dommage que la censure ait encore frappé, les morceaux de cadavre se voyant floutés à l’image comme dans Voice 3. Il est vrai que les séries coréennes montrent l’horreur de manière graphique, mais tout de même, cette censure paraît difficile à comprendre de notre point de vue occidental. Il faut espérer que la popularisation des séries coréennes sur Netflix changera la donne.

Produit par Studio Dragon, le drama est par ailleurs entouré d’une controverse en raison d’un accident survenu pendant le tournage d’une course-poursuite en voiture, au cours de laquelle plusieurs membres de l’équipe ont été blessés. Il faut espérer que la production ait revu à la hausse les conditions de sécurité imposées à l’équipe et ne se laissera pas gouverner par le frisson du live shooting.

Tell Me What You Saw est diffusé les samedi et dimanche à 22h30 sur OCN, prenant la suite de The Lies Within sur ce créneau.

Elodie Leroy

Lire aussi | Kim Sabu est de retour dans Dr. Romantic 2 : avis