‘Initial D: First Stage’, de Noboru Mitsusawa – Episodes 6 à 9

0

Takumi, qui a pourtant fait ses preuves en battant Keisuke Takahashi dans l’épisode 5, continue de se prétendre peu intéressé par la course. Le fait est qu’il n’y avait jamais vraiment songé puisqu’il parcourait les routes à bord de la Trueno 86 uniquement dans le but de livrer le tôfu familial. Mais plus le temps passe, et plus Takumi réalise que contrairement à ce qu’il pensait, il aime réellement conduire et relever des défis.

initiald_1_10Un nouvel adversaire fait son entrée à Akagi et lance un défi aux Speedstars. Il s’agit de Nakazato des NightKids, un énergumène encore plus prétentieux que les frères Takahashi. L’hystérique Itsuki ne trouve rien de mieux à faire que de répondre pour Takumi, en affirmant que ce dernier relèvera le défi. Lorsqu’il l’apprend, Takumi n’est pas précisément ravi…

Toujours aussi mal dessinée, la série Initial D force cependant indéniablement la sympathie. Les enjeux sont toujours aussi simplistes mais suffisants pour mettre en valeur les courses qui sont, avouons-le, de plus en plus réussies.

initiald_1_06Le dernier épisode de ce DVD, « La course extrême » (épisode 9), nous abandonne d’ailleurs sur un cliffhanger haletant. La mise en scène de cette course se situe un cran au-dessus de celle de la première (épisodes 4-5). C’est là que l’on se rend compte, un peu en même temps que Takumi, que l’on apprécie davantage ces courses au fur et à mesure des épisodes et que les faiblesses graphiques qui gênaient au début de la série, en particulier sur les personnages, finissent par se laisser oublier.

Caroline Leroy

Article publié sur DVDRama.com le 19 août 2005

> Lire la critique des épisodes 1 à 5
> Lire la critique des épisodes 10 à 13
> Lire la critique des épisodes 14 à 18
> Lire la critique des épisodes 19 à 22
> Lire la critique des épisodes 23 à 26

initiald_1_08initiald_1_07

Share.

Comments are closed.