‘Loser’ et ‘Bae Bae’: BIGBANG is back !

0

On arrête tout de suite ce qu’on est en train de faire : BIGBANG est de retour. Ce n’est plus une vue de l’esprit, c’est du concret. Le groupe de K-Pop le plus hype du moment vient de nous livrer coup sur coup Loser et Bae Bae, soit deux extraits de son nouvel album, MADE. Les clips sont en ligne sur la chaîne YouTube du groupe, et comme chaque fois que BIGBANG lève le petit doigt, les chiffres devraient gonfler très vite dans les heures qui viennent.

Pourquoi deux titres ? Parce que pour la sortie de son nouvel album, BIGBANG opte pour un système pour le moins original : MADE sera dévoilé par petites touches sur cinq mois. Chaque premier jour du mois sera marqué par la sortie d’un projet de single regroupant plusieurs titres. Le premier single, M, est composé de ces deux titres Loser et Bae Bae. Le 1er juin, ce sera autour de A, puis de D en juillet, E en août et pour finir MADE le 1er septembre.

Que penser de ces deux premiers extraits ? Je ne vais pas maintenir le suspense plus longtemps: j’adore ! Plus que les clips, ce sont surtout les chansons qui m’ont immédiatement accrochée. Donnant successivement la parole à chacun des membres du groupe, Bae Bae accroche immédiatement avec son fond sonore à la guitare électrique et acoustique. G-Dragon ouvre le bal avec son rap venu d’une autre planète, suivi de la voix suave de Taeyang, du rap rugueux de T.O.P et des vocalises de Daesung et Seung Ri. Loser fait tout aussi bien avec son fond sonore mélancolique agrémenté de quelques touches rock et son refrain qui pourrait bien devenir obsédant.

Les deux clips mettent parfaitement en valeur les chansons : Bae Bae opte pour un style aux couleurs ultra saturées et propose des visions surréalistes. Mention à Taeyang, parfait en cowboy romantique, et à T.O.P très cool au milieu des fleurs… Loser reprend l’esthétique urbaine chère au groupe pour nous entraîner dans les errances des cinq jeunes hommes, n’hésitant pas à montrer des passages à tabac et des traces de sang. On aime. La seule interrogation qui subsiste est la suivante : mais pourquoi ces clips sont-ils interdits au moins de 19 ans ? Le mystère demeure…

Conclusion : vivement le 1er juin pour la suite de cette saga !


En vrac, voici également quelques captures du clip de Bae Bae :

bigbang-bae-bae-01bigbang-bae-bae-02bigbang-bae-bae-03bigbang-bae-bae-04bigbang-bae-bae-05bigbang-bae-bae-06bigbang-bae-bae-07bigbang-bae-bae-08bigbang-bae-bae-09bigbang-bae-bae-10bigbang-bae-bae-11
bigbang-made-02

Share.