Elodie s’est levée tôt ce 6 octobre 2019 pour vivre en direct le premier live de SuperM à Los Angeles ! Elle vous raconte tout.

Pour ceux qui seraient passés à côté, SuperM est le groupe d’élite annoncé en août dernier par SM Entertainment, en partenariat avec le groupe américain Capital Records. Il cible le marché américain et réunit Taemin de SHINee, Baekhyun et Kai d’EXO, Taeyong et Mark de NCT 127 et Lucas et Ten de WayV.

Pour son lancement, SuperM met les petits plats dans les grands pour créer l’événement. Deux jours après la sortie du MV de Jopping, dont la première était retransmise en direct sur YouTube, et de son premier mini-album, les garçons donnent un showcase au cœur d’Hollywood. L’événement est retransmis en live streaming dans le monde entier via YouTube.

J’ai regardé le show en direct à 4h00 du matin heures françaises (19h00 à LA), et je suis encore sous le choc !

Baekhyun au showcase de SuperM, 5 octobre 2019

Live streaming dans le monde entier

6 octobre 2019, 3h45 du matin. Le soleil n’est même pas encore levé dans notre beau pays quand je me connecte sur la chaîne YouTube de SMTOWN. La nuit a été courte. Il fallait au moins la présence de Taemin, Baekhyun, Taeyong et leurs collègues pour me tirer du lit un dimanche à cette heure-ci !

Il faut dire que l’événement est de taille : pour célébrer la sortie de son premier album, SuperM doit se produire à Hollywood, devant la tour emblématique de Capitol Records. Juste à côté, le « SuperM Village » permet aux fans qui ont fait le déplacement de se restaurer et d’acheter quelques produits de merchandising. Les tickets pour le show, quant à eux, sont gratuits.

SuperM : showcase à Hollywood

Sur le chat YouTube, les messages pleuvent. Je m’étais connectée quelques heures plus tôt et les titres de l’album de SuperM étaient passés en revue avec émotion par les fans. Certains parlaient des « Kvengers » ou spéculaient sur d’éventuelles caméos des membres dans un film Marvel. A quelques minutes du show, les internautes sont surexcités. Les messages défilent tellement vite qu’il est impossible de lire une ligne.

Lire aussi | SuperM : les teasers expliqués dans notre dossier

3h55, heures françaises. Le live streaming commence. Les plans de foule s’enchaînent, révélant une marée de lightsticks violets pour SuperM, mais aussi aux couleurs de SHINee, EXO et NCT. Contrairement aux clichés véhiculés par la presse sur les fans de K-pop, le public est loin d’être entièrement féminin : on aperçoit des messieurs d’âges divers avec des T-shirt SuperM. Le groupe semble avoir séduit un public mixte.

En attendant le groupe, les fans peuvent profiter de quelques titres d’artistes SM Entertainment (j’entends The Chance of Love de TVXQ). Les SuperM sont certainement en train de se préparer à monter sur scène.

Même si je me trouve dans une pièce devant mon écran, je ressens un certain stress pour les sept artistes. Je réalise la prise de risque que représente leur entreprise : il fallait oser débarquer à Hollywood en terrain conquis de cette manière… Et après tout, pourquoi pas ?

SuperM sous le ciel d’Hollywood

Les lumières s’éteignent à 4h00 et des poussières. A Los Angeles, les fans poussent des hurlements. Je laisse le chat de côté !

Taemin, Baekhyun, Kai, Taeyong, Ten, Lucas et Mark arrivent sur scène. Avec leurs tenues pailletées, ils ressemblent à des princes dans ce décor nocturne hollywoodien, en particulier Kai dont le superbe haut velours fendu dans le dos évoque un ciel étoilé.

C’est parti pour le show. Le premier titre, I Can’t Stand The Rain, mêle les sons électro et les instruments traditionnels. Cette chanson rythmée est aussi loin d’être évidente sur le plan vocal, puisque le refrain est chanté en falsetto. Pourtant, les garçons chantent à la perfection, tout en dansant sur une chorégraphie aussi gracieuse que complexe.

En les voyant danser ensemble sur une scène, on comprend tout de suite pourquoi ce sont ces talents-là qui ont été réunis. Leur coordination est impressionnante, la finition des mouvements parfaite.

La première performance est suivie d’un échange avec le public. Chacun s’exprime en anglais pour se présenter et saluer les fans américains présents sur place, mais aussi les personnes comme moi, qui regardent le show en direct sur YouTube. J’en suis toute émue !

Ten au showcase de SuperM

Je suis étonnée par l’anglais de Taemin, dont l’accent est plutôt bon. Taeyong, quant à lui, souligne qu’il n’existe pas de groupe comme le leur et que SuperM représente un challenge nouveau pour eux.

Avant la seconde performance, une vidéo making of est projetée sur les écrans. Elle révèle des images inédites du tournage du clip de Jopping, de l’entraînement au gymnase pour la chorégraphie et des séances photos des images teasers.

Jopping fait monter l’adrénaline

Pour la seconde performance, SuperM a choisi l’un de mes titres préférés de l’album, Super Car, qui est chanté par Taemin, Baekhyun, Taeyong, Ten et Mark. La chanson doit notamment son ambiance particulière à ces quelques notes entêtantes qui ouvrent le morceau et reviennent de manière répétitive.

Quel plaisir de la découvrir en live ! Le rap de Mark est incisif, les notes de Baekhyun profondes et harmonieuses. A la fin de la chanson, les autres membres du groupe rejoignent leurs camarades pour le dernier arc de la chorégraphie.

Taeyong performs I Can't Stand The Rain

Après un second échange avec le public, le chapitre Jopping peut enfin s’ouvrir. Nous redécouvrons d’abord le teaser de Jopping, puis le MV de Jopping. Et le live, dans tout ça ? Je suppose que cet entracte a pour but de leur permettre de faire quelques réglages techniques ou vestimentaires.

L’attente en valait la chandelle. Porté par le gros son électro-pop de LDN Noise et Yoo Young Jin, Jopping est un titre puissant, conquérant et futuriste. Un concept dans lequel les sept chanteurs se fondent à la perfection durant la performance, tout en se donnant à fond dans la chorégraphie.

Lire aussi | Jopping de SuperM : making of du MV à Séoul et Dubaï

Jopping n’est pas mon titre préféré de l’album, mais le live lui donne tout son sens. Je dirais même que ce titre est fait pour le live. L’énergie virile qui se dégage de la chorégraphie, les regards féroces de Kai et de Taeyong, les high notes de Baekhyun… Chaque élément qui compose la chanson est mis au service d’un tout pour déployer une énergie collective qui fait monter l’adrénaline.

« Guys, I love you 3000 ! »

A la fin du live de Jopping, la tension se relâche et les garçons transpirent la joie d’avoir réussi leur performance. Le sourire heureux et sincère de Lucas est éloquent : le groupe a dû avoir une énorme pression pour ce show case ! Ils peuvent repartir la tête haute : chaque performance a envoyé des ondes positives à une foule visiblement conquise.

Les membres de SuperM ont également montré une réelle facilité de contact avec le public, avec cette espèce de candeur qui n’existe pas dans la pop américaine, et qui fait partie des raisons pour lesquelles les stars de K-pop ont gagné des fans dans le monde entier.

A la fin du show, chacun fait ses remerciements au public du Capitol. « Cela restera comme un souvenir important dans la vie », déclare Taeyong. Kai nous envoie un « Je vous aime » en coréen plein de reconnaissance.

Quant à Baekhyun, il semble avoir pris sa place de leader et gagné la confiance de ses membres. Après la dernière note de Jopping, il n’a pas manqué de vérifier du regard que tout allait bien pour ses co-équipiers, ce que j’ai trouvé touchant. Sans oublier de citer le public de YouTube (eh oui, nous!), il clôt son discours par « Guys, I love you 3000 ! ». On ne sait pas exactement ce que cela signifie, mais on suppose qu’il nous envoie beaucoup d’amour !

SuperM écrit son histoire

Une première du MV en live streaming, un show case en live streaming… La promotion de SuperM ne s’arrêtera pas là.

Le groupe a déjà prévu d’enflammer les arènes américaines avec une succession de live prévus aux Etats-Unis entre novembre 2019 et février 2020. Comment remplir un concert avec 5 titres ? Pas d’inquiétude : les membres ont tout ce qu’il faut dans leur répertoire, qu’il s’agisse des solos (Move de Taemin, UN Village de Baekhyun, Long Flight de Taeyong), ou même des duos (Baby Don’t Stop de Taeyong et Ten).

> Lire aussi | Kai pour Vogue : un photoshoot délicieusement narcissique

Pour convaincre le public, SM Entertainment et Capitol Music Group jouent également la carte de la rencontre directe avec les fans. Dans la journée du 6 octobre est ainsi prévu un fan meeting au Barnes & Noble The Grove. Les chanceux pourront avoir une dédicace d’un artiste de leur choix – et un seul artiste ! On imagine le dilemme…

SuperM doit aussi passer par quelques plateaux de télé américains, dont celui du Ellen DeGeneres Show. SuperM succède en cela à BTS qui a visité deux fois l’émission en novembre 2017 et avril 2018. Nous n’allons pas nous mentir, BTS est le groupe de K-pop qui a préparé le terrain à tous les autres pour la conquête du marché occidental – rendons à César ce qui appartient à César. Mais les sept artistes de SuperM sont en train d’écrire leur propre histoire.

Il faut du courage pour se jeter dans une telle entreprise en terrain étranger. Le lancement de SuperM s’est bien déroulé, mais les garçons auraient pu se prendre une énorme claque. Taemin, Baekhyun, Kai, Taeyong, Ten, Lucas et Mark méritent donc d’être soutenus dans cette opération coup-de-poing à Hollywood. Bravo à eux !

Elodie Leroy

> Lire aussi | Famous : Taemin est dangereusement fabuleux