Steve Aoki x BTS : le clip de ‘Waste It On Me’ met l’Asie à l’honneur et ça cartonne!

0

Nous vous avons déjà parlé du nouveau titre de Steve Aoki, Waste It On Me ft. BTS, qui est extrait de son album Neon Future III. Chanté entièrement en langue anglaise par RM, Jimin et Jungkook, Waste It On Me remporte un joli succès, puisqu’il comptabilise déjà plus de 50 millions de streams sur les plateformes et a attiré plus de 6,8 millions de visiteurs sur YouTube, où il s’est hissé jusqu’à la 6ème place des tendances. L’effet BTS? Pas seulement. Le succès du clip vidéo fait écho à un autre mouvement: le changement des représentations des populations asiatiques dans le cinéma américain.

Réalisé par Joe Hahn, membre du groupe Linkin Park, le clip de Waste It On Me utilise un style moderne pour donner vie au thème de la chanson : pourquoi perdre son temps avec une personne qui ne nous apporte rien ? Si le DJ californien fait quelques apparitions dans le MV de Waste It On Me, BTS n’apparaît pas dans la vidéo. Celle-ci met en avant un casting en grande partie composé d’acteurs américains d’origine asiatique parmi lesquels Ken Jeong (Very Bad Trip, Crazy Rich Asians), Ross Butler (13 Reasons Why), Jamie Chung (Sin City 2) et Devon Aoki (Sin City, 2 Fast 2 Furious), la sœur de Steve Aoki.

Le succès de la chanson Waste It On Me explique bien entendu celui du clip, mais ce n’est pas tout. Celui-ci participe également au changement des représentations des personnes d’origine asiatique sur les écrans américains.


Le cinéma américain a beau avoir fait des progrès en matière de diversité depuis ces vingt dernières années, les acteurs d’origine asiatique étaient jusqu’à récemment les grands absents du paysage, mis à part pour interpréter des rôles renforçant les clichés sur leurs communautés (mafieux, restaurateurs ou scientifiques à lunettes). Depuis quelques années, ces rôles s’affranchissent peu à peu de ces représentations réductrices. Le succès de Crazy Rich Asians, comédie romantique de John M. Chu qui évacue ces clichés de manière fracassante, confirme cette tendance. Humoristique et décalée, le clip de Waste It On Me surfe sur la vague avec son casting majoritairement asiatique et son ambiance branchée.

A lire: BTS aux Billboard Artist Awards 2017: analyse d’un nouveau record

Je ne peux pas m’empêcher de voir, dans ce changement des représentations, un effet collatéral du succès de la K-pop et des dramas coréens. Obligés jusqu’à présent d’interpréter des personnages plus ou moins coincés (on se souvient du rôle de Jackie Chan dans Rush Hour, qui était à mille lieues de son image en Asie), voire ridicules pour les rôles secondaires, ces acteurs sont soudainement modernes et branchés aux yeux du public. Le succès exceptionnel de BTS aux États-Unis, où ils sont devenus les chouchous du public, démontre que la population américaine est tout à fait prête à accueillir d’autres représentations. Cute ou sexy, romantiques ou badass, drôles ou tourmentés, les BTS ont séduit le public US en jouant sur différents registres.

En d’autres termes, le phénomène BTS, qui est en train de rendre la K-pop mainstream, change complètement la donne dans la lutte contre les clichés concernant l’Asie sur les écrans américains. Espérons que cette tendance, dans laquelle le clip de Steve Aoki s’intègre parfaitement, continuera de s’affirmer !

En attendant, vous pouvez écouter en boucle le nouveau titre de Steve Aoki Waste It On Me ft. BTS, sur la plateforme de streaming que vous souhaitez (ci-dessous). L’album Neon Future III de Steve Aoki est disponible depuis le 9 novembre 2018.

Écoutez le titre en choisissant votre plateforme.

Elodie Leroy

VIDEO. BTS en concert à Paris: la parole aux experts! Notre reportage.

 

Share.