‘V’ : notre avis sur le clip de Park Chan Wook et Park Chan Kyong

0

Les amateurs de K-pop le savent : beaucoup de clips s’apparentent à de véritables courts-métrages, d’une durée plus ou moins longue (jusqu’à 45 minutes pour certains !) et visitant parfois avec bonheur des genres cinématographiques tels que le film noir (Love Story de Rain), le polar d’action (Before You Go de TVXQ), le film de gangsters (One Shot de B.A.P) ou encore la science-fiction (Day by Day de T-ara). Pas étonnant que certains chanteurs décident de convoquer de grands réalisateurs pour donner vie à leurs fantasmes.

C’est le cas de Lee Jung Hyun, icône de la techno coréenne qui vient tout juste de sortir le clip de son nouveau titre, intitulé V. Comme nous vous l’avons déjà révélé dans notre preview, la chanteuse a fait appel pour l’occasion à l’un des plus grands réalisateurs du Pays du Matin Calme, nous avons nommé Park Chan Wook, l’auteur d’Old Boy et Sympathy for Mr Vengeance. Il est aidé par son frère et chef-monteur Park Chan Kyong, qui officie cette fois en tant que co-réalisateur.

En l’occurrence, l’esthétique horrifique du clip ou plutôt du music drama de V évoque davantage celle de Thirst, son film de vampires avec Song Kang Ho, à ceci près que le ton est humoristique. Dans l’histoire, un innocent jeune homme (Jin Goo) échoue dans une inquiétante demeure, dont les fantômes s’animent dès lors qu’il ouvre la porte d’entrée. Harponné par la maîtresse de maison, qui voit en lui son époux perdu, il fera aussi connaissance avec les anciennes victimes de cette dernière ainsi qu’avec les nombreux zombies qui habitent les lieux.

Des zombies qui participeront également à la danse de Lee Jung Hyun : si le clip repose sur un montage parallèle entre l’histoire scénarisée et les plans chorégraphiques, les deux ne tardent pas à se mélanger. L’occasion pour les cinéastes de composer quelques jolis plans habités par une poésie macabre, dans un clip par ailleurs humoristique et enlevé. On aime. A noter que la pochette du single, que vous pourrez découvrir ci-dessous, évoque explicitement l’affiche de Thirst qui avait à son époque tant fait scandale en Corée du Sud !

Retrouvez ci-dessous le clip de V de Lee Jung Hyun, réalisé par Park Chan Wook et Park Chan Kyong.

lee_jung_hyun_v_teaserleejunghyun_v_02leejunghyun_v_01leejunghyun_v_cover

Share.