‘Harry Potter’ : J.K. Rowling scénariste de film !

0

La fin de la saga Harry Potter en librairie était une chose, mais à l’époque, non seulement on trépignait littéralement de connaître la fin de l’histoire, de préférence sans se la faire révéler par accident (il fallait parfois se boucher les oreilles dans les transports en commun !), mais on achevait la lecture avec la perspective rassurante de découvrir par la suite ce dénouement sur le grand écran. Lorsque la saga cinématographique, dont la qualité n’a fait que se confirmer au fil des épisodes, est finalement arrivée à sa conclusion, la sensation de vide fut considérable. Cela faisait dix ans que nous avions pris l’habitude d’attendre le prochain Harry Potter, et il fallait alors se faire à l’idée que c’était bel et bien fini. Terminé.

Et quand on voit à quel point la qualité des blockbusters s’est dégradée depuis – cette année, même les meilleurs cinéastes semblent s’être ligués pour nous livrer les pires boursouflures – on ne peut s’empêcher de penser que le dernier Harry Potter a marqué la fin d’une époque, celle des blockbusters réjouissants, flamboyants, ambitieux aussi bien sur le plan du divertissement que sur celui de l’écriture et de la mise en scène. Dans Harry Potter, il y avait des effets spéciaux incroyables, des décors somptueux mais aussi des personnages attachants – ce qui manque cruellement dans les blockbusters actuels.

Oui, le 13 juillet 2011, date de la sortie française de Harry Potter et les Reliques de la Mort – partie 2, quelque chose s’est cassé. Aujourd’hui, je n’ai pas peur de le dire : I miss you, Harry Potter

Mais trève de lamentation…

harrypotter7-1_wp07On s’en doutait un peu mais on n’osait y croire. Pourtant, l’annonce est bel et bien officielle : J.K. Rowling remet le couvert. L’auteure n’a pas fini d’en découdre avec l’univers des sorciers. Oui, mais pour faire quoi ? Tout a été dit sur le jeune sorcier à lunettes et ses fidèles amis, Ron et Hermione.
Depuis la publication du tome 7 des romans, les suppositions les plus folles circulent sur la toile quant à la nature d’une éventuelle prolongation de l’aventure. Une suite ? Une préquelle ? Un spin-off sur Dumbledore ? Sur Voldemort ? Oubliez vos fantasmes sur les personnages. Rowling prend le contrepied des attentes puisqu’elle va s’intéresser spécifiquement aux créatures magiques de l’univers Harry Potter.

Deux choses essentielles à retenir sur l’événement :

– Il ne s’agit pas d’une nouvelle série de romans mais bel et bien d’un film, qui sera vraisemblablement le début d’une franchise. J.K. Rowling fera donc ses premiers pas en tant que scénariste de cinéma, elle qui fut constamment présente aux côtés de Steve Kloves, le scénariste de la série de films.

– La base de l’histoire n’est autre que le livre Fantastic Beasts And Where To Find Them, signé par l’auteure sous le pseudonyme de Newt Scamander (en français, il est rebaptisé Norbert Dragonneau).

L’idée de ce film a été lancée par le studio Warner Bros, qui manquait justement de franchise de qualité depuis la fin des Harry Potter mais aussi des Batman. L’histoire s’inspirera donc de ce livre qui existe à la fois dans la réalité, puisqu’il a été publié en 2001 par Scholastic, et dans l’univers même de Harry Potter puisque le jeune sorcier le découvre au cours du tout premier épisode, Harry Potter à l’école des Sorciers, dans le cadre du cours de Soins aux créatures magiques. En d’autres termes, J.K. Rowling a publié ce roman sous le nom de l’un de ses personnages (Newt Scamander). La préface est d’ailleurs signée Albus Dumbledore ! On trouve aussi dans le livre des annotations de Harry, Ron et Hermione, réalisées semble-t-il au cours de leur 4ème année à Poudlard. Quant à l’intrigue, elle raconte la découverte par Scamander de 75 espèces magiques à travers le monde…

harrypotter3_buckbeak01Reste à espérer que l’affaire sera confiée à un réalisateur digne de ce nom mais aussi que le scénario de Rowling ne sera pas massacré par le studio. En bref, que le film ne suivra pas la tendance actuelle qui est de réduire l’écriture des personnages au strict minimum ! Les espoirs sont cependant permis : la collaboration de l’auteure avec le studio et le scénariste Steve Kloves sur les films Harry Potter est restée jusqu’au bout très respectueuse du matériau d’origine, malgré quelques coupes concernant les personnages secondaires. Il faut dire que Rowling avait bien négocié son contrat en obtenant un droit de véto sur ce qui ne lui convenait pas.

En attendant de savoir si nous aurons droit à quelques cameos des acteurs des films, l’annonce de ce projet est une bien meilleure nouvelle qu’un éventuel reboot ou remake d’une saga qui n’a toujours pas pris une ride.
Un film plein de dragons, d’hippogriffes, de sombrals, de licornes et de scroutts à pétard, ça vous tente ?

Elodie Leroy

harrypotter3_buckbeak02 harry-potter_fantastic-beasts_cover1harry-potter_fantastic-beasts_cover2

Share.