La star de The K2 et Melting Me Softly est le premier acteur coréen à représenter à l’international la marque emblématique de la mode américaine.

Ji Chang Wook a décidément la cote en Corée comme à l’international. L’accueil mitigé reçu par la série Melting Me Softly ne semble pas avoir écorné le moins du monde son pouvoir de séduction : il fait toujours partie des acteurs coréens les plus populaires du moment.

En plus de recevoir de multiples propositions de films et de séries TV, Ji Chang Wook représentera la marque Calvin Klein à travers le monde en 2020. Le contrat fait déjà des étincelles, comme en témoignent les illustrations de cet article, issues de Marie Claire Taïwan.

L'acteur Ji Chang Wook (The K2, Healer)

La classe Ji Chang Wook

Ji Chang Wook s’est forgé une image atypique : il doit sa popularité aussi bien à ses rôles d’action (Healer, The K2, Fabricated City) qu’à ses personnages de comédies romantiques (Suspicious Partner, Melting Me Soflty) ou de dramas historiques (Empress Ki).

En parallèle, il mène une carrière de mannequin et enchaîne les photoshoots en collaboration avec des marques telles que Reebok ou la marque de cosmétiques Bench. Récemment, il était l’un des visages de la campagne Let’s Do Something Fun de Lotte Duty Free, aux côtés du groupe de K-pop BTS.

L’acteur de 32 ans vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc en devenant l’ambassadeur de la marque Calvin Klein. Le magazine Marie Claire Taiwan nous avait donné un indice évident en publiant un sublime photoshoot dans le numéro de janvier 2020. Ji Chang Wook y présente la nouvelle collection printemps-été de Calvin Klein.

Les plus beaux acteurs coréens : Ji Chang Wook

Le style simple et élégant de cette collection CK lui va à ravir. Les tenues allient des éléments classiques, tels que les costumes et les chemises unies, avec des détails sophistiqués, comme les bottines blanches. Selon la marque, l’acteur incarne à merveille l’image jeune, virile et moderne qu’elle souhaite développer pour ses gammes de produit.

A travers cette série d’images, Ji Chang Wook s’affirme comme un homme conquérant, sans apparaître macho comme certains modèles de publicités occidentales. Son regard ténébreux est celui d’un homme trentenaire encore jeune, mais qui a déjà vécu, un homme qui sait qui il est. N’ayons pas peur des mots : ce photoshoot est d’une classe folle !

Une première pour un acteur coréen

Ji Chang Wook est le premier acteur coréen à devenir l’ambassadeur international de la marque pour la campagne 2020 CK Calvin Klein.

D’autres célébrités coréennes étaient cependant déjà apparues dans des campagnes diffusées dans plusieurs pays. En novembre 2019, Kim Soo Hyun prêtait ses traits à la campagne Calvin Klein Jeans. A la même période, Yoo Ah In était la seule personnalité asiatique à figurer dans la campagne mondiale I Speak My Truth.

Photos de Ji Chang Wook pour Calvin Klein

Quel sera le role de Ji Chang Wook ? L’interprète de Ma Dong Chan est déjà prévu dans plusieurs séances photos et vidéos vouées à être diffusées à travers le monde, dans le cadre de la campagne 2020 CK Calvin Klein. Nous risquons donc de nous trouver nez à nez avec Ji Chang Wook dans les boutiques CK ! Et pourquoi pas à la télévision, entre deux publicités françaises ? Après tout, nous côtoyons déjà quotidiennement la belle actrice Kim Tae Ri dans la pub Flower By Kenzo.

Une chose est sûre, nous verrons de plus en plus de célébrités coréennes dans les campagnes publicitaires, compte tenu de l’influence grandissante du star system coréen sur la scène mondiale, notamment depuis la popularisation des séries coréennes par le biais de Netflix.

Propositions en séries pour Ji Chang Wook

Pendant ce temps, la carrière de Ji Chang Wook sur le grand et le petit écran se poursuit. L’acteur est littéralement bombardé de propositions dont la variété reflète à la perfection sa double-casquette action/romance. 

Les acteurs coréens populaires

Son agence, Glorious Entertainment, vient de confirmer sa présence dans le rôle principal du long métrage Punishment. Le film racontera la mésaventure d’un père et de sa fille pris au piège dans un véhicule chargé d’explosifs. Produit et distribué par CJ Entertainment et doté d’un budget d’environ 5,5 millions d’euros, le film marquera les débuts à la réalisation de Kim Chang Joo, chef-monteur des films Snowpiercer (Bong Joon Ho) et The Terror Live (Kim Byung Woo).

Ji Chang Wook a également reçu deux propositions pour des séries TV. L’un est un thriller de science-fiction du réalisateur Kim Hong Sun (Voice, The Guest) et s’intitule LUCA. Cette mini-série de 12 épisodes écrite par Chung Sung Il (The Package) et entièrement préproduite serait diffusée à la mi-2020 sur tvN. La présence de Ji Chang Wook n’a pas été confirmée.

Lire aussi | Ji Chang Wook nous fera (doucement) fondre dans son nouveau drama

L’autre projet, qui semble plus avancé, s’intitule Convenience Store Saet Byul (traduction littérale) et serait réalisé par Lee Myung Woo (The Fiery Priest, Whisper). L’actrice Kim Yoo Jung (Moonlight Drawn By Clouds) serait également en pourparlers pour cette série, dont la diffusion serait prévue sur SBS au second semestre 2020.

Une chose est sûre, nous reverrons Ji Chang Wook cette année sur nos écrans ! En attendant, il ne nous reste plus qu’à contempler les superbes images de son photoshoot Calvin Klein…

Elodie Leroy

Sources : Ji Chang Wook’s Kitchen, Soompi
Photos : Marie Claire Taïwan.

Lire aussi | Yang Se Jong : champagne et cheveux longs pour Elle Korea