‘Grandpas Over Flowers’: un remake américain par la chaîne NBC!

0

La nouvelle vient tout juste de tomber : le variety show coréen Grandpas Over Flowers de la chaîne coréenne tvN est sur le point de faire l’objet d’un remake américain. Le projet n’est pas mené par n’importe quelle chaîne puisque l’achat des droits a été réalisé par NBC. Cette annonce fait suite à une série de projets de remakes de dramas coréens. Rien qu’en juillet dernier, SBS annonçait qu’une chaîne américaine avait acquis les droits d’adaptation du thriller God’s Gift – 14 Days. La semaine dernière, c’était le remake de série médicale Good Doctor par la chaîne CBS qui était officialisé.

Pourvoyeuse de concepts créatifs et inédits, la télévision coréenne serait-elle devenue le nouvel eldorado des chaînes américaines ? Selon Variety, la version d’outre-Atlantique sera la réplique exacte de Grandpas Overs Flowers, s’intitulera Better Late Than Never et débutera dès le début de l’année 2015.

grandpas_over_flowers_01

Une autre idée de la téléréalité

Qui a dit que le format de la téléréalité était condamné à prendre la forme de programmes poubelles valorisant au mieux des stars narcissiques mettant en scène leur quotidien, au pire des jeunes peu éduqués s’exhibant dans des lofts artificiels pour un déluge de prises de bec et de coucheries ?

Si les Coréens ne sont pas totalement épargnés par cette trash-TV utilisant des candidats lambdas manipulés par les chaînes pour satisfaire le voyeurisme et les frustrations des spectateurs (à ceci près que la censure implique certaines limites), les créatifs du Pays du Matin Frais ont tout de même réussi, au cours de ces six dernières années, le tour de force de développer en parallèle une autre façon de faire de la téléréalité. Une façon beaucoup plus saine et responsable.

Menés par des personnalités du show business et non par des « candidats », ces émissions exploitent le format tout en y injectant des éléments de variety show mais aussi un aspect documentaire puisqu’elles servent bien souvent un vrai propos. On trouve ainsi des émissions revalorisant les zones rurales (1 Night 2 Days ou Family Outing), d’autres centrées sur l’implication grandissante des pères dans l’éducation des enfants (Dad, where are you going? ou The Return of Superman) ou questionnant les rôles féminin/masculin au sein du couple (We Got Married).

Grandpas Over Flowers, kezako ?

Réalisé par Na Young Seok, à qui l’on doit déjà la très culte première saison de 1 Night 2 Days, l’émission fondatrice du genre, Grandpas Over Flowers fait partie de ces téléréalités de qualité dont le concept est à la fois créatif, osé et porteur d’une belle idée. Le programme, dont la saison 1 date de 2013, nous vient de la chaîne câblée tvN, dont les variety shows offrent depuis un ou deux ans une véritable alternative aux trois chaînes nationales qui dominent le marché (KBS, MBC et SBS).

Si l’on reproche souvent à la télévision coréenne de s’adresser en priorité aux jeunes, largement surreprésentés dans les programmes, Grandpas Over Flowers fait le pari de prendre la direction opposée puisque ses quatre héros sont des acteurs confirmés et âgés de 70 à 79 ans ! Il s’agit plus précisément de Lee Sun Jae (79 ans), Shin Goo (78 ans), Park Geun Hyung (74 ans) et le plus jeune du groupe, Baek Il Seob (70 ans).

Le titre « Grandpas Over Flowers » est une référence parodique au manga Hana Yori Dango, adapté sous forme de dramas dans de nombreux pays asiatiques, parmi lesquels la Corée du Sud puisque la chaîne KBS a produit sa version en 2009 sous le titre Boys Over Flowers. Plus précisément, dans la culture pop coréenne, un « flower boy » est un jeune homme très mignon qui fait craquer toute la gent féminine, quelque soit l’âge, et qui rend donc les autres hommes très jaloux. Le casting du drama Boys Over Flowers comprenait d’ailleurs le fameux Lee Min Ho, acteur et mannequin emblématique de la Hallyu – chacune de ses actualités déclenche un véritable tsunami sur les réseaux sociaux.

Les héros de Grandpas Over Flowers ne ressemblent pas à Lee Min Ho. Pourtant, cela ne les a pas empêchés de gagner l’affection du public local, puis de conquérir les aficionados étrangers de variety shows coréens, avant de convaincre les producteurs de la chaîne américaine NBC.

Des aventuriers en béret

Le concept ? Accompagnés d’une équipe télé réduite au minimum, les quatre acteurs vétérans partent avec leur sac à dos dans des pays étrangers pour faire du tourisme et découvrir d’autres cultures. Le but ? Démontrer que les personnes âgées peuvent avoir le goût de l’aventure et une bonne dose d’énergie en réserve.

grandpas-over-flowers-04Il s’agit aussi de révéler leur capacité d’adaptation face à l’imprévu. Car si ces messieurs ont l’habitude, comme toutes les personnalités du show business, d’être au confort, entourés par tout un tas d’assistants effectuant toutes les tâches administratives, ils doivent cette fois se débrouiller par eux-mêmes. Ou presque car ils ne sont pas complètement seuls. Ils sont accompagnés par l’acteur Lee Seo Jin, 43 ans et bon en anglais, qui fait office de porteur et s’occupe des galères telles que visiter les offices du tourisme, effectuer les réservations d’hôtels, les locations de voitures, etc.

Pour l’anecdote, dans le premier épisode, Lee Seo Jin arrive à l’aéroport tout sourire sans savoir en quoi consiste l’émission : pour lui faire une blague, le producteur Na Young Seok lui a fait croire qu’il partirait avec des chanteuses de girls bands (dont HyunA de 4minute). Imaginez sa surprise lorsqu’il découvre la véritable identité de ses compagnons de voyage ! Un moment inoubliable.

grandpas-over-flowers-03

L’acteur Lee Seo Jin

Paris, le RER A et autres galères

C’est la France qui ouvre le bal des pays visités dans la saison 1, tournée durant le printemps 2013 et diffusée à partir du 5 juillet. La troupe se rend d’abord à Paris et sa région puis à Strasbourg, avant de partir en Suisse puis en Allemagne.

Les caractères des quatre voyageurs se dessinent très vite dès la première galère dans le RER A : le plus âgé, Lee Sun Jae (The King 2Hearts, Beethoven Virus), qui possède une carrière aussi longue que la Grande Muraille de Chine (il a débuté à la télévision en 1962 et au cinéma en 1966), se montre déterminé et énergique face aux obstacles, tandis que le plus jeune, Baek Il Seob (No Blood No Tears), se décourage et s’énerve vite dans les couloirs interminables de la station Chatelet ou devant l’absence d’escaliers roulants sur les quais du métro parisien.

Au-delà des galères des files d’attente ou des débats sans fin pour s’accorder sur le restau du soir, inévitables quand on voyage à plusieurs, ces voyageurs du troisième âge au look très moderne se révèlent plutôt joyeux et surtout très ouverts et spontanés.

grandpas-over-flowers-05En France, la troupe visite le Musée du Louvre, les Champs Elysées ou encore le Château de Versailles. Ils découvrent aussi les terrasses de cafés parisiens avec leurs croque-monsieur, s’étonnent de la beauté des Français et s’émerveillent devant la vue sur Paris au sommet de l’Arc de Triomphe – là encore, Lee Sun Jae, 79 ans, impressionne par sa détermination à monter les 50m de marches du célèbre monument au pas de course !

A Strasbourg, où le rythme de vie est moins frénétique que dans la capitale, on les sent plus à l’aise pour se balader dans les rues. En Suisse, ils profitent des paysages pittoresques aux alentours du Cervin, la montagne la plus célèbre du pays.

Si l’émission s’attache à préserver la vie privée de ces acteurs, ils lâcheront parfois des anecdotes émouvantes, comme c’est le cas de Park Geun Hyung qui téléphone tous les jours à sa femme, laquelle se remet encore d’une chimiothérapie, pour lui raconter par le menu chaque étape du voyage. Shin Goo se montre discret et rigolard tout au long du voyage, Lee Sun Jae très accommodant, tandis que Baek Il Seob est le plus râleur de tous, le moins intéressé par les activités culturelles mais aussi l’un des plus touchants.

Des suites et des remakes

Succès surprise au moment de sa diffusion en Corée du Sud, Grandpas Over Flowers connaît déjà plusieurs suites. Tournée à l’automne 2013, la saison 2 mène les grands-pères à Taïwan tandis que la saison 3, diffusée entre mars et mai 2014, était intégralement tournée en Espagne. En occident, Grandpas Over Flowers est diffusé sur la chaîne web américaine Hulu.com avec des sous-titres anglais (les vidéos ne sont malheureusement pas accessibles en France).

noonas-over-flowers-01

Noonas Over Flowers

Il existe aussi une version féminine du concept, intitulée Noonas Over Flowers. Le choix du terme « noona » (grande sœur) au lieu de « grandmas » s’explique par des disparités d’âge plus importantes : les actrices sont âgées de 42, 47, 63 et 67 ans. En voyage en Turquie et en Croatie, elles sont guidées par l’acteur Lee Seung Gi (You’re All Surrounded), qui connaît bien le réalisateur Na Young Seok puisqu’il a fait ses premiers pas dans le monde du variety show dans 1 Night 2 Days en 2007.

Prévu pour être diffusé sur NBC, Better Late Than Never sera tourné début 2015 et verra des grands-pères américains se rendre en Asie. Cette version saura-t-elle restituer le ton plein de tendresse et d’humour décalé qui caractérise le programme coréen ? Réponse très probablement l’année prochaine.

Avant la version américaine, la chaîne chinoise Dragon TV a déjà réalisé sa propre version au printemps dernier. Cette version s’est déroulée… en France ! Décidément, notre beau pays n’a pas fini d’attirer les caméras étrangères !

A quand une version française ? Et pourquoi ne pas la tourner en Corée du Sud ?

Elodie Leroy

Share.