Lee Guk Joo met le feu dans ‘Running Man’ et casse les clichés !

0

Dans le dernier Running Man, le démon de la danse s’est à nouveau emparé de Yoo Jae Suk, l’animateur télé le plus décomplexé de sa génération. Cela fait plus de dix ans que ça dure : dans chacune de ses émissions, le bonhomme n’en rate jamais une pour montrer ses talents. En général, une fois qu’il est parti, on ne l’arrête plus. Sauf que cette fois-ci, Yoo Jae Suk se fait un tout petit peu voler la vedette par une autre humoriste : invitée dans l’épisode, Lee Guk Joo nous fait une démonstration de choc et brise les clichés voulant que seules les mannequins habillées taille 34 ont le droit de danser de manière sexy devant une caméra.

Comme on le constate, la jeune dame n’a aucun souci avec son image : en plus d’attraper Kim Jong Kook par le col sans se gêner, elle n’hésite pas à se lancer dans ce numéro juste après s’être vautrée en entrant dans le bac !

Animatrice télé et radio, DJ et humoriste, Lee Guk Joo, 29 ans, endosse plusieurs casquettes et fait partie des valeurs montantes de l’entertainment coréen. Elle est actuellement au casting de l’émission de téléréalité Roommate (SBS), dont elle est l’un des éléments les plus charismatiques grâce à sa personnalité chaleureuse et exubérante. Elle est aussi à l’affiche du show Comedy Big League (tvN), qui présente une succession de sketches comiques.

Lee Guk Joo assume parfaitement son physique généreux et refuse d’être associée uniquement à cet aspect. Mais il faut bien dire que sa silhouette tranche radicalement avec les standards de beauté qui règnent actuellement en Corée du Sud, où le culte de la maigreur fait parfois un peu peur.

Comme Yoo Jae Suk, elle n’en manque pas une pour montrer ses talents de danseuse – bien réels, cela dit. Elle apparait d’ailleurs dans plusieurs clips, sur le mode parodique comme dans Mr Chu, où elle danse en tenue de petite fille avec le girls band A-Pink, ou purement en tant que comédienne et danseuse, comme dans le très réussi Taxi on the Phone de Kidoh.

Bref, cette Lee Guk Joo est un sacré personnage. Elle a même créé son propre site web dédié aux vêtements pour femmes rondes, ce qui lui a valu de faire la Une du magazine de mode Vogue. Rien que ça.

En juillet 2014, elle avait déjà enflammé le plateau de Running Man. Dans la vidéo ci-dessous, elle apparait en tant qu’invitée aux côtés de plusieurs stars, parmi lesquels la chanteuse Baek Ji Young et la mannequin Kang Seung-Hyun, et vous constaterez plusieurs choses :

– qu’être un mannequin d’1m78 qui s’habille en taille 36, comme Kang Seung Hyun, ne signifie pas qu’on peut voler la vedette à une Lee Guk Joo,

– qu’on peut savoir danser en solo mais être absolument nul pour guider une partenaire, comme nous le prouve magnifiquement Yoo Jae Suk,

– qu’avoir un physique hors norme est un atout, comme dans ce moment où Lee Guk Joo stupéfie Gary, l’un des animateurs de l’émission, avec sa danse du ventre (à 2mn05),

– qu’une bande de Coréens en survêtements rouge et bleu peuvent transformer un décor banal en plein jour en dance floor enflammé.

Elodie Leroy

Share.