The Glory 2 : Song Hye Kyo en danger, Lee Do Hyun entre dans le game

Date :

Que vaut The Glory Partie 2, la suite du drama de vengeance de Netflix ? Le plan de Song Hye Kyo est mis en danger par des événements imprévus, tandis que Lee Do Hyun entre dans le game. Notre avis en avant-première sur les épisodes 9 et 10.

La sentence est sur le point de tomber. Victime d’un harcèlement scolaire qui lui a laissé des cicatrices sur tout le corps, Moon Dong Eun (Song Hye Kyo) a imaginé un plan complexe pour se venger de ses agresseurs. Ecrit par Kim Eun Sook (Mr Sunshine) et réalisé par Ahn Gil Ho (Happiness), le drama The Glory nous était dévoilé pour moitié le 30 décembre 2022 sur Netflix et avait rencontré un joli succès sur la plateforme, prenant la tête des classements dans la plupart des pays. Il faut dire que la série offrait un mélange captivant de thriller et de drame humain et se révélait vite addictive. La suite, The Glory Partie 2, arrive sur Netflix le 10 mars 2023. Nous avons vu les deux premiers épisodes, et les nouveaux développements tiennent pour l’instant leurs promesses.

La première partie de The Glory dévoilait les sévices subis par Moon Dong Eun adolescente à la faveur de scènes de torture d’une rare violence. Marquée à vie, la jeune femme revenait à l’âge adulte dans la vie de ses persécuteurs pour les tourmenter. Nous faisions ainsi connaissance avec une galerie de personnages d’un cynisme odieux. Son ennemie jurée, Yeon Jin (Im Ji Yeon), est une femme riche mariée à un homme d’affaires. Elle est entourée d’une bande d’amis composée de Jae Joon (Park Sung Hoon), Sa Ra (Kim Hieora), Hye Jeong (Cha Joo Young) et Myeong Oh (Kim Gun Woo).

D’autres personnages gravitent autour de Dong Eun, comme Yeo Jung (Lee Do Hyun), un jeune médecin qui a vécu un drame personnel et qui tombe amoureux d’elle. Il y a aussi Hyun Nam (Yeom Hye Ran), une femme battue que Dong Eun recrute pour l’assister. Enfin, le mari de Yeon Jin (Jung Sung Il) semble voué à jouer un rôle dans l’histoire.

© 2023 Netflix, Inc.

Les deux premiers épisodes de The Glory Part 2 reprennent l’histoire exactement à l’endroit où elle s’est arrêtée dans l’épisode 8, avec notamment la découverte par Yeon Jin des photos à l’intérieur de l’appartement de Dong Eun, mais aussi le mystère sur la disparition de Myeong Oh.

C’est autour de ce dernier que tourne l’intrigue de l’épisode 9, qui revient sur les heures ayant précédé son évaporation. Nous savions déjà qu’il était le larbin de Jae Joon et qu’il était méprisé par le reste du groupe. Sans trop en révéler, nous découvrons qu’il tente de faire chanter ses amis et que tous ont pour ainsi dire une bonne raison de vouloir sa disparition, d’autant qu’il n’est pas ce que l’on pourrait appeler un fin stratège.

Ces quelques scènes autour de Myeong Oh nous permettent de nous remettre dans l’ambiance et de nous refamiliariser instantanément avec l’univers du drama et les enjeux propres à chaque personnage. La suite nous offre bien d’autres réjouissances, comme une confrontation tendue entre Dong Eun et Yeon Jin, mais aussi quelques péripéties pour Hyun Nam.

© 2023 Netflix, Inc.

Plus machiavélique que jamais, Yeon Jin commence à imaginer des stratagèmes vicieux pour riposter contre les attaques de Dong Eun. Cette dernière, qui paraissant toujours dominante dans la partie 1, se voit ainsi mise en danger par des événements imprévus. Sa vengeance s’annonce corsée, implacable, mais son plan commence à se heurter à quelques obstacles.

Nous découvrons aussi un peu plus le personnage de Yeo Jung. Dans la partie 1, il faisait le vœu d’aider la jeune femme dans sa quête de vengeance. Dans la partie 2, il entre en action en utilisant sa position de chirurgien plasticien. Il se dévoile aussi sous un jour plus romantique à travers une scène intimiste avec Dong Eun.

Comme dans les épisodes précédents, la narration est à la fois sophistiquée et limpide, soutenue en cela par une atmosphère savamment entretenue par la réalisation classieuse d’Ahn Gil Ho. Song Hye Kyo (Now, We Are Breaking Up) est toujours aussi magnétique dans le rôle de Dong Eun, tandis que Lee Do Hyun (Melancholia) parvient à rendre Yeo Jung toujours plus attachant.

© 2023 Netflix, Inc.

Im Ji yeon (Money Heist: Korea) assure quant à elle le divertissement dans le rôle de la détestable mais charismatique Yeon Jin. Nous avons également bien aimé Kim Gun Woo (Record of Youth), qui fait du minable Myeong Oh un personnage haut en couleurs qui en deviendrait presque sympathique à ses heures.

Au vu de ces premiers épisodes, The Glory Part 2, qui s’étend également sur 8 épisodes, promet d’être aussi intense que le chapitre précédent.

Elodie Leroy

Lire aussi | Reborn Rich : un début intriguant entre vengeance et réincarnation

En ce moment

mouse (2021), 마우스

Mouse (2021) Ep. 1-2 : un début impressionnant et dérangeant

Entre psychopathie et théorie scientifique, le drama Mouse (2021) promet une enquête tortueuse et perturbante aux côtés de Lee Seung Gi.

Actualité

Critiques

Related articles

Festival Séries Mania : où sont les séries coréennes? Oubli ou boycott?

Alors que Descendants of the Sun cartonne dans le monde, le festival Séries Mania fait une fois encore l'impasse sur les séries coréennes. Nous commençons à croire qu'ils le font exprès.

Critique : Joseon Exorcist, épisodes 1 et 2 du drama maudit

Arrêté à cause d'une pétition sur Internet, Joseon Exorcist avait tous les atouts de son côté pour devenir un drama d'horreur ultra divertissant. Critique des épisodes 1 et 2.

Casting : Song Hye Kyo et Jang Ki Yong confirmés dans Now, We Are Breaking Up

La distribution de Now, We Are Breaking Up jouera la carte du glamour avec ses deux stars : Song Hye Kyo et Jang Ki Yong.

Kim Soo Hyun et Kim Ji Won en pleine crise dans les teasers de Queen of Tears

Kim Soo Hyun sera bientôt de retour sur Netflix dans Queen of Tears, un drama romantique dans lequel il traversera une crise de couple avec Kim Ji Won. Découvrez les teasers et tout ce qu'il faut savoir sur le drama.