Teasers : Watcher, avec Seo Kang Joon et Han Suk Gyu

Date :

Les teasers de Watcher mettent en scène Seo Kang Joon et Han Suk Gyu dans un thriller d’action qui sera diffusé sur OCN à partir de juillet 2019. 

Watcher prendra la suite de Voice 3 sur le créneau du week-end à partir du 6 juillet 2019. Fort heureusement, le niveau s’annonce nettement plus élevé que ce dernier, si l’on en juge par la qualité des teasers lâchés par OCN depuis la mi-juin. 

Il faut dire que que le drama est dirigé par l’excellent Ahn Gil Ho, l’ambitieux réalisateur de Stranger et Memories of the Alhambra. Au scénario, on retrouve Han Sang Woon, qui avait réussi une belle percée en 2016 en signant le scénario de The Good Wife.

Watcher suit les parcours de deux hommes et d’une femme liés par un événement dramatique, qui entrent en lutte contre la corruption au sein de la police.

Do Chi Gwang (Han Suk Gyu), un inspecteur d’élite, est nommé à la tête de cette unité spéciale d’investigation. Il recrute Kim Young Koon (Seo Kang Joon), un jeune policier qui cherche à découvrir la vérité derrière l’affaire qui a bouleversé sa vie. Tous deux sont rejoints par Han Tae Joo (Kim Hyun Joo), une avocate célèbre qui a quitté son métier de procureur après avoir manqué de perdre la vie dans la même affaire tragique.

Inutile de dire que la série entre pleinement en résonance avec l’actualité coréenne récente, les affaires liées à Seungri de BIGBANG, Joon Young et Choi Jong Hoon de FTISLAND ayant dévoilé au grand jour la corruption endémique qui sévit au sein de la police. Si son sujet n’a rien à voir avec cette affaire, il sera intéressant de voir de quelle manière Watcher s’attaque à ce sujet épineux.

L’une des raisons majeures d’anticiper Watcher tient évidemment à son superbe casting. Révélé en 2016 avec Cheese in the Trap, Seo Kang Joon nous a plu l’année dernière en robot innocent dans la romance SF Are You Human Too? au point de figurer parmi nos acteurs finalistes de 2018.

L’acteur aura cette fois l’honneur de donner la réplique à Han Suk Gyu, rien que ça. Nous parlons de la star du blockbuster Shiri, du sageuk Tree With Deep Roots, et bien sûr de l’inoubliable Kim Sabu de la série médicale Dr Romantic ! Cela tombe bien : Seo Kang Joon a déjà prouvé qu’il était un acteur suffisamment solide pour tenir le choc face à son excellent partenaire vétéran. La rencontre promet d’être excitante et suscite d’ores et déjà notre impatience.

Moins connue que les deux acteurs vedettes, l’actrice Kim Hyun Joo (The Miracle We Met) vient compléter le casting principal de Watcher. Les rôles secondaires sont tenus par Heo Sung Tae (le méchant de Cross), Park Joo Hee (The Ghost Detective) et Joo Jin Mo (Partners For Justice).

Le premier épisode de Watcher sera diffusé sur OCN le samedi 6 juillet 2019.

Caroline Leroy

Lire aussi | Teasers : Hotel De Luna, avec IU et Yeo Jin Goo

Watcher ; poster de Han Suk Gyu
Watcher : poster de Kim Hyun Joo
Watcher : poster de Seo Kang Joon

En ce moment

Robin Deiana, Lee Lu Da, Kim Jin Sung à Canneseries

Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana...

Rencontre avec les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Actualité

Critiques

Related articles

7 dramas coréens SF indispensables

Robots, clones & aliens : ces 7 dramas de science-fiction prouvent que l'univers des séries TV coréennes ne cesse de se renouveler.

Casting : Han Hyo Joo et Park Hyung Sik en pleine apocalypse

Han Hyo Joo et Park Hyung Sik sont confirmés au casting du nouveau drama du réalisateur de Memories of the Alhambra.

Dr Romantic : Han Suk Gyu majestueux dans un classique instantané de la série médicale

Han Suk Gyu trône au sommet d’un casting d’ensemble éblouissant dans Romantic Doctor, Teacher Kim, le chef-d'œuvre qui révolutionne la série médicale.

Critique : The President’s Last Bang, de Im Sang Soo

Mélange de thriller politique et de comédie noire, The President's Last Bang raconte les dernières heures du président Park Chung Hee et a fait controverse en Corée. Découvrez notre critique.