Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana (Rinza Noodle House)

Date :

Nous avons rencontré les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Rinza Noodle House, c’est l’histoire d’une jeune fille, Dan-Ah, qui tente de sauver le restaurant transmis par son père défunt. Un jour, elle se découvre un étrange pouvoir, celui de quitter son corps pour rejoindre un monde parallèle peuplé de fantômes errants. Elle rencontre Hong Ik, un fantôme charismatique qui tient dans l’univers parallèle un autre Rinza Noodle House, où les âmes viennent manger des nouilles pour trouver le repos éternel. Sortie en avril 2023 sur Babayo et composée de 11 épisodes de 10 minutes, cette web série séduit par son atmosphère onirique et ses personnages attachants.

Nous avons eu la chance de rencontrer l’équipe du drama au Festival Canneséries 2024. Découvrez notre interview des acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana.

Ci-dessous, la version intégrale de l’interview.

StellarSisters : Pouvez-vous chacun nous parler de ce qui vous a attiré dans votre personnage ?

Lee Lu Da : Je joue le rôle de Dan-Ah, qui est un personnage vraiment adorable et aimable. Moi-même, je ne me considère pas comme une personne aussi adorable et rayonnante. En jouant le rôle de Dan-Ah, j’ai beaucoup appris de ce personnage.

Kim Jin Sung : Je joue le rôle de Hong Ik, qui est un personnage un peu stoïque. C’est quelqu’un de loyal, c’est une personne de confiance. Je considère que ce personnage me ressemble un peu et je me suis facilement attaché à lui. Je me suis senti en confiance pour interpréter ce personnage, avec qui j’avais beaucoup de points communs.

Robin Deiana : Mon personnage s’appelle Cho Seung Hee. Je joue le rôle de la Faucheuse, du Grim Reaper. Ce qui m’a intéressé dans ce personnage est qu’il est très silencieux. Tout se transmet par ses expressions et par la manière dont il regarde les autres personnages. Il n’a pas beaucoup de dialogue et doit tout transmettre très rapidement, que ce soient des informations ou des émotions. C’est la partie du personnage qui m’a beaucoup intéressé.

StellarSisters : Le drama nous plonge dans une ambiance onirique. Comment s’est déroulé le travail avec le réalisateur pour vous mettre dans l’état d’esprit des personnages ?

Lee Lu Da : Nous avons beaucoup discuté sur le plateau de tournage de la manière de mettre en scène cet aspect onirique, et de la manière de différencier la réalité et le Yo-seung, la dimension entre deux mondes. Nous avons beaucoup discuté des moyens à employer pour traduire l’existence de ces différents mondes, notamment l’utilisation de filtres pour donner un grain particulier à l’image. Nous avions aussi une astuce pour les acteurs. Certains objets sont visibles dans la réalité, mais dès lors que les personnages passent dans le Yo-seung, ils ne sont plus visibles. Quand vous visionnerez la série, j’espère que vous prêterez attention à ces petits détails.

StellarSisters : Croyez-vous aux fantômes ?

Robin Deiana : Pour ma part, je ne crois pas du tout aux fantômes. Justement, beaucoup de personnes en Corée croient aux fantômes, aux esprits, etc. C’est l’une des différences que nous ressentons en tant qu’Européens. Je pense que la plupart des personnes en Europe croient moins à ce type d’entité, contrairement à la Corée. Nous allons voir leurs réponses !

Lee Lu Da : En ce qui me concerne, je n’ai pas de prise de position définitive. Il se pourrait qu’ils existent ou qu’ils n’existent pas. Je dirais que je suis plus proche de ceux qui n’y croient pas, mais je ne prends pas complètement parti.

Kim Jin Sung : Je ne crois pas aux fantômes, mais j’ai des amis qui me jurent qu’ils ont vu des fantômes. Je suis dans le doute quant à savoir si mes amis ont menti ou non.

Lee Lu Da : J’ai déjà vu un fantôme !

Robin Deiana/Kim Jin Sung : Ah bon ?

Lee Lu Da : Oui, mais je pense que c’est mon esprit qui m’a joué des tours. Ou peut-être que j’ai mal vu.

StellarSisters : Ma position se rapproche plutôt de celle de Lu Da.

(Rires)

StellarSisters : Avez-vous des anecdotes de tournage à partager ?

Kim Jin Sung : Nous avons tourné des scènes en extérieur où Hong Ik disparaissait, passait à une autre scène et attendait que Dan-Ah le rejoigne. Chaque fois que Hong Ik attendait Dan-Ah, il était assez touchant de voir Lu Da arriver comme un petit chiot. C’était très attendrissant !

StellarSisters : Comment réagissez-vous, Lu Da, d’entendre parler de vous comme cela ? (Rires)

Lee Lu Da : Je te remercie !

Kim Jin Sung : De rien !

Robin Deiana : J’ai aussi une petite anecdote. Dans la série, je porte un costume très spécial. Ce n’est pas un hanbok traditionnel. Il y a des plumes sur les épaules, etc. Or pendant les pauses de tournage, nous n’avions pas toujours le temps de nous changer. J’ai été dans des restaurants dans mon costume et j’ai eu des regards assez bizarres. Du genre, « Que fait cet étranger habillé comme ça ? »

Kim Jin Sung : Tu étais flamboyant dans ton costume ! (Rires)

Robin Deiana, Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Elodie Leroy

StellarSisters : A l’origine, qu’est-ce qui vous a donné envie, Robin Deiana, de faire carrière en Corée ?

Robin Deiana : Ce n’était pas dans mes plans à l’origine. Je suis venu en 2010 en tant qu’étudiant. J’ai passé une audition il y a onze ans, et à partir de là, j’ai fait de plus en plus d’émissions de télévision. Je voulais commencer par l’acting, mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’y consacrer avec les émissions. En 2017, j’ai fait mon premier drama – une sitcom. C’est à partir de là que je suis tombé amoureux de cette carrière.

StellarSisters : Hier, nous vous avons vu sur le Tapis rose de Canneseries. Quel est votre sentiment sur cette expérience ?

Robin Deiana : C’est la première fois que je marche sur un tapis d’une couleur rose. Nous avons eu l’occasion de faire des tapis rouge, mais c’était notre premier tapis rose. C’était beaucoup de fierté. J’ai envoyé des photos à mes parents et ma mère était aux anges. Je ressens beaucoup de fierté, je suis très heureux.

Lee Lu Da : J’ai été très heureuse de fouler le tapis rose et j’avais vraiment envie de revenir. Je suis comblée.

Kim Jin Sung : Je n’aurais jamais imaginé auparavant que je pourrais être ici, sur le tapis rose. Je suis vraiment reconnaissant et honoré d’être là. Si l’occasion se présente de nouveau, j’aimerais revenir sur le tapis rose.

Propos recueillis par Elodie Leroy
Remerciements à Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana, ainsi qu’à l’interprète Kim Yeseul pour la traduction.
Remerciements au service presse de Canneseries.

La rédaction vous conseille
> Work Later Drink Now : interview de Lee Sun Bin et Jung Eun Ji
> Monstrous : interview de Kwak Dong Yeon et du réalisateur Jang Kun Jae

Et aussi

En ce moment

Robin Deiana, Lee Lu Da, Kim Jin Sung à Canneseries

Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana...

Rencontre avec les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Actualité

Critiques

Related articles

Bilan Canneseries 2024 : Lee Luda, Cho Yeo Jeong et bien d’autres sur le Pink Carpet (Video)

Pour sa septième édition, le Festival Canneseries présentait quatre k-dramas de styles variés, et dont les équipes s'étaient déplacées pour fouler le Pink Carpet.

Canneseries 2022 met le focus sur la Corée du Sud

Le créateur de Squid Game sera présent au festival Canneseries 2022, qui mettra à l'honneur les k-dramas à travers un focus sur la Corée du Sud.

Interview : Kwak Dong Yeon et Jang Kun Jae sur Monstrous

Invités au festival CANNESERIES 2022, l’acteur Kwak Dong Yeon et le réalisateur Jang Kun Jae évoquent les défis à relever dans Monstrous.

Bargain, le prix à payer : 3 raisons de voir ce survival virtuose

Primé à Canneséries et disponible sur Paramount+, ce survival en huis clos sort du lot par sa réalisation innovante, son scénario malin et ses performances d’acteur impressionnantes. On vous explique pourquoi il ne faut pas rater Bargain, le prix à payer.