Bargain, le prix à payer : 3 raisons de voir ce survival virtuose

Date :

Primé à Canneséries et disponible sur Paramount+, ce survival en huis clos sort du lot par sa réalisation innovante, son scénario malin et ses performances d’acteur impressionnantes. On vous explique pourquoi il ne faut pas rater Bargain, le prix à payer.

Croyant rencontrer une mineure pour des faveurs sexuelles dans un motel, No Hyung Soo (Jin Sun Gyu) tombe dans le piège d’une bande de trafiquants. Bientôt, le voilà attaché devant des acheteurs venus pour une vente aux enchères autour de ses organes. Celle-ci est animée par Joo Young (Jeon Jong Seo), la jeune fille en tenue d’écolière qui l’a attiré sur les lieux. Soudain, un tremblement de terre plonge le bâtiment dans le chaos. Pour s’en sortir, l’homme doit collaborer avec les autres survivants, y compris Joo Young.

Diffusée en Corée sur TVING, la série coréenne Bargain, le prix à payer est disponible en France sur Paramount+ depuis le 5 octobre 2023. Découvrez pourquoi il faut absolument regarder cette série en 3 points, illustrés par les mots du réalisateur Jeon Woo Sung et des acteurs Jin Sun Kyu, Jeon Jong Seo et Chang Ryul.

Photo Jeon Jong Seo (Bargain)
Jeon Jong Seo / Credit: TVING, Paramount+

1 – Une mise en scène étourdissante

Réalisé par Jeon Woo Sung, qui signe également le scénario, Bargain, le prix à payer est à la fois le remake et la suite du court métrage Bargain réalisé en 2015 par Lee Chung Hyun. Le drama était présenté en avril dernier au festival Canneséries 2023 et a reçu le prix du meilleur scénario. On regrette juste que le festival n’ait pas prévu un prix pour la réalisation, car celle de la série Bargain, le prix à payer est tout simplement bluffante.

Le concept est à la fois simple et extraordinairement complexe : le drama est entièrement filmé en plan-séquence – en anglais, « single take »*. Sauf que la série s’étend sur près de 3 heures, ce qui représente un véritable défi de mise en scène. « Nous avons commencé par la première scène. », explique le réalisateur Jeon Woo Sung. « Jusqu’à ce moment-là, les acteurs et l’équipe étaient inquiets à cause du concept que nous avions adopté. Filmer la première scène s’est avéré un processus long et ardu. Quand tout s’est terminé de manière harmonieuse, nous avons eu le sentiment d’avoir surmonté l’anxiété que nous avions ressentie pendant la pré-production. »

Photo Bargain, le prix à payer (Paramount+)
Jin Sun Gyu et Jeon Jong Seo / Credit: TVING, Paramount+

Le court métrage original, qui s’étendait sur 14 minutes, était lui aussi réalisé en plan-séquence. Dans l’histoire, une jeune fille en uniforme scolaire et un homme d’âge moyen négociaient pour des services sexuels dans une chambre d’hôtel miteuse. Cette scène, ainsi que son final apocalyptique, sont entièrement rejoués dans la série Bargain, le prix à payer, qui imagine la suite des événements dans les heures qui suivent le tremblement de terre.

Avec une virtuosité sidérante, la caméra navigue horizontalement et verticalement dans le décor complexe du motel en ruine, dont nous découvrons peu à peu les recoins et les habitants peu reluisants, à mesure que Hyung Soo et Joo Young tentent de trouver la sortie.

2 – Une satire de la société moderne

Le principe du plan unique aurait pu lasser s’il n’avait pas été mis au service d’un scénario astucieux et plein de rebondissements, déroulé sans temps mort sur un format court de six épisodes. Chaque fois que l’on croit deviner la suite, un nouveau rebondissement intervient pour redistribuer les cartes et emmener l’histoire dans une direction inattendue. « Mon but premier était de faire une série divertissante, que l’on peut regarder en perdant la notion du temps », illustre le réalisateur.

Le plus étonnant est certainement la faculté du drama à nous impliquer sans réserve dans cette quête de survie insolite, alors que les personnages sont tous des criminels. Du policier campé par Jin Sun Gyu (Demon Catchers 2), qui cherchait au départ à coucher avec une mineure, à la trafiquante incarnée par Jeon Jong Seo (Ballerina), en passant par l’acheteur complètement barge qui leur colle aux basques, et qui est joué par Chang Ryul (My Name), les protagonistes de Bargain sont tous impliqués dans des activités écœurantes assimilant le corps humain à une marchandise à consommer sexuellement ou à vendre en pièces détachées (mais avec des discounts pour l’achat de plusieurs pièces, s’il-vous-plait !).

Photo Chang Ryul (Bargain)
Chang Ryul / Credit: TVING, Paramount+

L’idée de nous faire trembler pour des raclures est entièrement assumée par l’équipe. « Les personnages de Bargain ne sont pas des gens bien », précise Jin Sun Kyu, qui interprète Hyung Soo. « Ils entrent dans le motel avec de mauvaises intentions. Ils arnaquent les autres, se font arnaquer eux-mêmes, et marchandent pour sauver leur peau. Ils essaient d’échapper à la catastrophe à tout prix. »

A travers le parcours des personnages dans ce motel délabré, dans lequel ils ne cessent d’escalader et de chuter d’un étage à un autre, le réalisateur souhaitait glisser des allusions au capitalisme. « Je voulais utiliser ce décor pour refléter la société moderne. », explique-t-il. « Je pense que le public étranger sera plus facilement capable de relever les différentes métaphores qui reviennent de manière récurrente, à mesure que les personnages en font l’expérience et que leur attitude et leur comportement évoluent. »

3 – Un trio d’acteurs incroyables

Pour donner vie à son idée folle, le réalisateur peut compter sur un ensemble d’acteurs remarquables, qui se fondent dans la peau de ces hommes et ces femmes lambdas qui pourraient tous être nos voisins – on reconnait parmi les acheteurs Lee Joo Young (Live), actrice principale du court métrage Bargain.

Connu entre autres pour son rôle dans l’excellent Through the Darkness, Jin Sun Gyu apparaissait cette année dans Demon Catchers 2 et Revenant. Dans Bargain, il interprète Hyung Soo avec une énergie et une autodérision réjouissantes et prouve une fois de plus son immense talent. Il passe également une bonne partie de la série en slip et en bottes oranges, un accoutrement comique qui participe étrangement à susciter la sympathie envers son personnage malgré ses vices : « L’idée de jouer en sous-vêtements pendant 2h30 ou 3h a attiré mon attention. Rien que pour cela, j’avais envie de jouer ce rôle. »

Photo Jin Sun Gyu (Bargain)
Jin Sun Gyu en mauvaise posture / Credit: TVING, Paramount+

Joo Young est quant à elle interprétée par Jeon Jong Seo, actrice extrêmement naturelle à l’écran et qui apporte toujours un charisme spécial à ses personnages. Révélée par le film Burning (Lee Chang Dong) et revue entre-temps dans la série Money Heist Korea (Netflix), elle a également travaillé à plusieurs reprises avec Lee Chung Hyun, le réalisateur du court métrage Bargain, sur les films The Call et Ballerina (sorti cette semaine sur Netflix).

Les propos de l’actrice sur Joo Young traduisent son attachement à saisir les nuances de son personnage : « Il s’agissait de mentir et d’avoir l’air sincère, tout en essayant de s’échapper », décrit-elle. « Joo Young est un personnage qui ne connait que le désespoir, mais quand elle rencontre ces deux hommes [Hyung Soo et Keuk Ryul], elle commence à entrevoir un peu d’espoir. Elle ressent aussi beaucoup de rage. »

Chang Ryul, qui avait fait forte impression en méchant dans la série My Name (Netflix), est hilarant dans le rôle de Keuk Ryul, un acheteur complètement allumé qui s’avère aussi spécialement résilient et doué pour la survie en toutes circonstances. « Quand j’ai commencé à jouer Keuk Ryul, je me sentais d’abord un peu perdu », révèle l’acteur. « Le réalisateur m’a alors expliqué que Keuk Ryul devait être comme une marmite bouillante sur le feu. Quand il m’a dit cela, j’ai commencé à me concentrer sur sa force intérieure, ce qui m’a permis d’explorer ses émotions en profondeur. »

Credit: TVING, Paramount+

Le principe du plan séquence n’est pas seulement un défi pour le metteur en scène et l’équipe technique, mais aussi pour les acteurs. Ces derniers doivent délivrer des performances ininterrompues comme au théâtre, mais dans le décor alambiqué d’un immeuble en ruines. Leur maîtrise pour créer des interactions comiques et leur investissement physique forcent l’admiration.

L’expérience des acteurs est un atout incontestable, comme l’explique Jeon Jong Seo en parlant de sa collaboration avec l’acteur principal : « Jin Sun Gyu a fait beaucoup de théâtre en Corée. C’est un vétéran. De plus, Bargain est filmé en plan-séquence. Nous avons donc passé plus de temps à préparer qu’à tourner. Il est arrivé que ce que nous avions préparé ne fonctionne pas. Nous devions alors apporter des changements sur place. En ce sens, j’ai parfois eu l’impression qu’il [Jin Sun Gyu] dirigeait les acteurs et l’équipe. Pendant que nous jouions, les situations changeaient. Nous devions faire des improvisations marrantes et trouver des solutions avec humour. »

En raison de son contenu subversif, Bargain, le prix à payer n’est peut-être pas destiné à tous les publics, mais remporte aisément l’adhésion si l’on aime les thrillers à prendre au second degré, les prouesses techniques et les performances d’acteurs de haute volée. La série est disponible sur Paramount+ France depuis le 5 octobre 2023. Une saison 2 est d’ores et déjà en discussion.

Elodie Leroy

* Pour en savoir plus sur le procédé du plan-séquence, retrouvez notre analyse du plan-séquence de My Country: The New Age.

Lire aussi | J’irai te voir dans ma prochaine vie : un drama décevant malgré la performance de Shin Hye Sun

En ce moment

Robin Deiana, Lee Lu Da, Kim Jin Sung à Canneseries

Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana...

Rencontre avec les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Actualité

Critiques

Related articles

Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana (Rinza Noodle House)

Rencontre avec les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Jung Eunji et Lee Sun Bin : « Jouer ce type de personnage était très naturel pour nous »

Découvrez notre interview de Lee Sun Bin et Jung Eun Ji, qui étaient invitées au festival CANNESERIES 2022 pour présenter le drama Work Later, Drink Now.

A Bloody Lucky Day : Yoo Yeon Seok fait frémir en tueur dans le teaser

L'acteur Yoo Yeon Seok glace les sangs en serial killer dans le teaser de A Bloody Lucky Day, qui sera présenté en avant-première au BIFF 2023.

Critique : Through The Darkness, un thriller réaliste et engagé

Avec Through The Darkness, Kim Nam Gil nous entraîne dans un passionnant voyage au bout de l’horreur qui démystifie avec force la fascination exercée par les tueurs en série.