Teasers : Arthdal Chronicles, une fantasy luxueuse

Date :

Les premiers teasers d’Arthdal Chronicles avec Song Joong Ki font monter l’attente sur cette série à grand spectacle prévue pour juin prochain.

Depuis l’énorme succès du drama Descendants of the Sun en 2016, Song Joong Ki n’avait plus mis les pieds à la télévision. Au cinéma, on a pu le voir dans le film film d’action historique Battleship Island, réalisé par Ryu Seung Wan. L’acteur semble désormais privilégier les projets d’envergure puisque c’est avec une grosse production de la chaîne tvN qu’il rencontrera de nouveau les téléspectateurs. Il y sera entouré de Jang Dong Gun, Kim Ji Won et Kim Ok Bin.

Dirigé par Kim Won Suk, le réalisateur acclamé de Signal, Misaeng et My Mister, le drama est écrit par deux pointures du sageuk, Kim Young Hyun et Park Sang Yeon, qui ont notamment collaboré sur Queen Seon Deok, Tree With Deep Roots et Six Flying Dragons.

L’action de Arthdal Chronicles se déroule dans les temps anciens, sur les terres fictives d’Arthdal, capitale de Gojoseon. Song Joong Ki interprète Eun Seom, un enfant maudit exilé dans un lointain village, qui va partir à la conquête de la ville. Il va se heurter au pouvoir de Ta Gon (Jang Dong Gun), un héros de guerre qui ambitionne de devenir le premier roi d’Arthdal. Eun Seom croisera aussi le chemin de Tan Ya (Kim Ji Won), née sous la même étoile maudite que lui, qui rêve de devenir une femme politique, ainsi que celui de Tae Ha (Kim Ok Bin), la première impératrice d’Arthdal.

L’actrice Kim Ji Won avait déjà côtoyé Song Joong Ki dans Descendants of the Sun. Entre temps, elle a rencontré un succès personnel avec le drama Fight For My Way, et a fait sa première incursion dans le sageuk avec le film d’aventures Detective K: Secret of the Living Dead.

Enfin, Kim Ok Bin a étendu sa popularité avec un rôle d’action dans le film de baston The Villainess, et un rôle de femme flic dans Children of a Lesser God sur la chaîne OCN.

Les premières images d’Arthdal Chronicles ont été dévoilées la semaine dernière. Au même moment, la chaîne tvN et la société de production Studio Dragon faisaient face à une polémique sur les conditions de travail déplorables endurées par l’équipe du drama. Studio Dragon a publié un droit de réponse dans la foulée, mais on aimerait ne plus voir émerger ce genre de problème, quelle qu’en soit la raison.

En guise d’excuse, Studio Dragon a en effet invoqué le fait que c’était la première fois que le genre de la fantasy était abordé dans un drama coréen. Étrange quand on se souvient de The Legend, fantasy sageuk sorti en 2007 et mettant en vedette Bae Yong Joon. Il est fort probable que Arthdal Chronicles sera davantage dans la veine de Game of Thrones que de celui-ci, mais tout de même.

On n’en a pas moins hâte de voir ce que la chaîne et le célèbre studio nous réservent, un an après le blockbuster romantique Mr. Sunshine.

Arthdal Chronicles sera diffusé sur tvN en juin 2019.

Caroline Leroy

Lire aussi | Dan, Only Love : Shin Hye Sun captivante dans le teaser

[MAJ du 29 avril] : ajout du deuxième teaser.

En ce moment

Robin Deiana, Lee Lu Da, Kim Jin Sung à Canneseries

Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana...

Rencontre avec les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Actualité

Critiques

Related articles

Descendants of the Sun Ep. 1-4 : une romance à grand spectacle

Song Joong Ki et Song Hye Kyo forment un couple glamour dans Descendants of the Sun, la référence ultime du drama d'amour à la coréenne.

Thirst, ceci est mon sang : la critique qui n’en démord pas

Le cinéaste coréen Park Chan-Wook s'essaie au film de vampires et ne convainc pas malgré une approche audacieuse du genre.

Critique : Suits, avec Jang Dong Gun et Park Hyung Sik

Suits est l'un des dramas coréens événements de la chaîne KBS2 en 2018. Rivalisant de charme, les acteurs...

Critique : Lovestruck in the City, avec Ji Chang Wook

Lovestruck in the City est un k-drama romantique qui tire sa saveur aussi bien de sa liberté de ton que de son casting irrésistible.