L’émission Running Man revisite avec humour le scénario de Sweet Home avec la complicité des acteurs du drama. Découvrez notre récap.

Si vous aussi, vous avez adoré Sweet Home, vous avez peut-être entendu parler de l’épisode 533 de Running Man, qui se propose de prolonger l’expérience de la série… à sa manière ! Le 12 décembre 2020, le célèbre game show de SBS recevait Song Kang, Lee Jin Wook, Lee Si Young et Lee Do Hyun, soit les quatre acteurs principaux de Sweet home, pour un épisode plein de rebondissements dont le concept s’inspire de la série d’horreur de Netflix. Fous rires garantis.

Ji Suk Genie exauce vos vœux

Pour ceux qui n’auraient pas vu la série Sweet Home, celle-ci est l’adaptation du webtoon éponyme par le réalisateur Lee Eung Bok (Mr. Sunshine) – nous vous avons dit tout le bien que nous pensions de la série dans notre critique. L’histoire plante son décor dans un immeuble dont les habitants sont obligés de se barricader à cause d’une pandémie qui transforme les êtres humains en monstres.

Ce concept ne pouvait laisser indifférents les scénaristes de Running Man, qui prennent souvent un malin plaisir à détourner les œuvres que leurs invités viennent promouvoir – nous vous l’expliquions dans notre récap de l’épisode avec les acteurs de Backstreet Rookie.

Le show débute traditionnellement par quelques minutes d’échauffement pour les animateurs, qui arrivent un à un avec des déguisements plus ou moins grotesques censés représenter leur métier. Jeon So Min est devenu poète, Song Ji Hyo interprète, Kim Jong Kook coach sportif et Yoo Jae Suk guitariste de groupe de rock indie (ce qui lui vaut une perruque des plus seyantes !).

Quant à Ji Suk Jin, il s’est vu octroyer un rôle à part : surnommé Ji Suk Genie, il est habillé en génie de la lampe d’Aladin, son rôle étant d’exaucer les souhaits des participants… L’aîné de l’équipe a cependant quelque peine à s’imposer comme MC face à un auditoire qui a manifestement décidé de le chahuter.

Yoo Jae Suk prend le risque de provoquer Lee Si Young

Lee Kwang Soo se venge de Lee Si Young

Les animateurs sont déjà chauds bouillants quand les invités Song Kang, Lee Do Hyun, Lee Jin Wook et Lee Si Young arrivent tous en même temps sur le plateau.

Si Song Kang et Lee Jin Wook sont novices dans Running Man, tels d’innocents agneaux ne sachant pas à quelle sauce ils vont être mangés, leurs deux collègues ont déjà un casier bien rempli. En 2018, notamment, Lee Si Young avait donné des cours de self défense aux animateurs, mettant même Kim Jong Kook à terre. Quant à Lee Do Hyun, il est déjà passé plusieurs fois dans le programme, notamment en avril 2020 dans l’épisode 499, où il faisait équipe avec Ji Hyo, Kwang Soo et Rowoon de SF9. Ses faits d’armes lui sont rappelés en quelques séquences vidéo au cours desquels son nametag lui est arraché sans ménagement. “Running Man a élevé Lee Do Hyun”, précise Yoo Jae Suk.

A défaut de participer à Running Man, Lee Jin Wook avait tout de même croisé le chemin de Yoo Jae Suk en 2008 dans Family Outing et s’était révélé étonnamment à l’aise dans l’exercice. Outre ses échanges croustillants avec l’animateur, il avait épaté la galerie avec ses imitations.

Lee Do Hyun et Lee Kwang Soo comme des jumeaux !

Le premier jeu consiste en une sorte de challenge nécessitant de répondre à un quiz sur différents thèmes : culture générale, musique ou cinéma. Première épreuve, premier coup dur pour Lee Si Young, qui insiste pour se mettre dans l’équipe de culture générale, mais se vautre à chaque réponse. Alors que Jae Suk joue au boxeur devant l’actrice, Kwang Soo se montre sans pitié lorsque la pompière de Sweet Home échoue – il essaie peut-être de se venger du coup de poing qu’il s’est pris dans l’estomac dans l’épisode de 2018.

Une vague ressemblance ?

Un monstre en liberté

Après cette mise en bouche, la suite du jeu entre plus franchement dans le concept à la Sweet Home : les membres de Running Man et leurs invités deviennent les habitants d’un immeuble, chacun occupant une chambre dans laquelle se trouve un ordinateur. La situation rappelle forcément celle de Hyun Soo, le hikikomori campé par Song Kang dans la série Netflix.

Dans l’appartement se trouvent bien entendu des indices permettant d’avancer dans le jeu. Celui-ci consiste à accumuler des Running Man coins permettant, au bout d’un certain nombre, d’accéder à la zone de sécurité, où des encas et rafraîchissements les attendent sur une table.

Song Kang et Lee Do Hyun dans Running Man
Song Kang et Lee Do Hyun ont une information utile

Bien entendu, des clans se créent secrètement par le biais d’un chat en ligne permettant aux joueurs de communiquer. Lee Si Young s’aperçoit vite qu’un chat s’est créé en l’excluant, ce qui l’incite à s’en prendre à Yang Se Chan en allant directement le chercher dans son appartement. Pendant ce temps, plusieurs joueurs gagnent du terrain en découvrant les codes secrets des boîtes-mystère qui se trouvent dans leur chambre.

Lee Do Hyun a une théorie

Les talents cachés de Lee Jin Wook

Cette partie n’est que la première étape d’un jeu qui va mener les joueurs à s’affronter dans les couloirs de l’immeuble pour trouver les Running Man coins. Surtout quand ils découvrent, au cours d’un indice lâché après quelque épreuve surréaliste, qu’un monstre s’est glissé parmi eux. Nous n’en dirons pas trop, afin de ne pas spoiler le dénouement, si ce n’est que l’intrigue prévue par les scénaristes de Running Man réserve comme à l’accoutumée de nombreux rebondissements.

Et nos invités, dans tout cela ? Song Kang paraît un peu intimidé par les animateurs de Running Man, mais se prête avec joie à tous les jeux qui lui sont proposés avec son collègue Lee Do Hyun, qui connaît mieux les ficelles de l’émission – les deux acteurs semblent proches. Quant à Lee Si Young, elle met beaucoup de cœur à l’ouvrage pour trouver les indices et mettre la main sur les pièces Running Man, quitte à passer en force et à mettre quelques messieurs à terre.

Lee Jin Wook, un détective né ?

La surprise vient surtout de Lee Jin Wook, qui révèle des talents inattendus pour comprendre les règles cachées du jeu concocté par les scénaristes. Observateur et doté d’un bon esprit de déduction, il ferait un parfait enquêteur dans Busted!, l’émission Netflix avec Yoo Jae Suk et Lee Kwang Soo dont la saison 3 arrive bientôt. De là à dire que Lee Jin Wook est plus doué que son personnage de Voice 2 et Voice 3, en plus d’être plus zen, il n’y a qu’un pas !

En conclusion, cet épisode 533 de Running Man revisite avec créativité le pitch de Sweet Home en injectant des épreuves typiques de l’émission. On apprécie que les scénaristes ait évité de jouer la carte de l’horreur factice, qui aurait inutilement tourné en dérision la série. Il est bien plus drôle de mettre les acteurs dans une tout autre ambiance dont ils n’ont pas la maîtrise. On a plaisir à les voir chercher des éléments renvoyant au scénario de Sweet Home tout en se prêtant à une sorte d’escape game délirant. Les animateurs de l’émission ont toujours la pêche et le groupe d’invités nous a conquis par son énergie et sa spontanéité.

Elodie Leroy

Lire aussi | Recap : Running Man reçoit Tom Cruise et Henry Cavill