I Hear Your Voice et The Heirs sont les grands gagnants de la cérémonie annuelle de la chaîne dédiée aux séries TV. Retour sur un palmarès en demi-teinte.

La cérémonie des SBS Drama Awards 2013, c’était le 31 décembre dernier. Après MBC et KBS, je termine donc mon petit tour d’horizon des Drama Awards 2013 avec la chaîne SBS, pour laquelle l’année a été particulièrement bonne en termes de succès publics et critiques. Avec un certain nombre de bons dramas et de bonnes performances d’acteurs à récompenser, il fallait s’attendre à quelques injustices découlant de partis-pris contestables, voire à quelques magouilles dans l’aménagement des catégories, histoire de flatter untel sans trop offenser tel autre… et tout ceci n’a bien sûr pas manqué à l’appel.

A l’instar des autres chaînes, cela ne concerne pas le Daesang qui est très justement attribué à l’actrice Lee Bo Young pour sa superbe prestation dans I Hear Your Voice. Pas de doute, 2013 était l’année des actrices à la télévision coréenne, puisque Lee Bo Young complète un glorieux tableau féminin déjà occupé par ses aînées Ha Ji Won (MBC) et Kim Hye Soo (KBS).


C’est au niveau des autres prix d’interprétation que cela se gâte, particulièrement ceux qui concernent le drama le plus surestimé de l’année… Oui, je parle bien évidemment de The Heirs, qui rafle un nombre absurde de trophées en lieu et place d’autres œuvres autrement plus intéressantes et artistiques…

Commençons par les motifs de réjouissance. Lee Bo Young méritait largement le Grand Prix, auquel elle peut ajouter un glorieux PD Award (prix décerné par les réalisateurs). Dans I Hear Your Voice, elle prouve qu’elle excelle autant dans le registre de la comédie que dans celui du drame. Là où Lee Bo Young a une chance folle, c’est qu’elle hérite de l’un de ces rares premiers rôles féminins à portée universelle, c’est-à-dire d’un personnage qui aurait pu tout aussi bien être adapté pour un homme. Ne nous leurrons pas – et l’actrice Moon Chae Won* l’a courageusement souligné récemment, d’ailleurs –, les rôles féminins ont beau être nombreux dans les dramas, ils ne sont pas encore aussi variés que les rôles masculins.


S’il fallait étendre l’analyse au cinéma coréen, le résultat serait encore bien plus catastrophique. Le fait est que les rôles féminins sont largement définis par leur dimension romantique. Le personnage de Hwang Jung Eum dans Secret en est un bon exemple. A l’inverse, une actrice comme Ha Ji Won, qui alterne rôles d’action et performances purement dramatiques, transcende totalement ces limites, de même que la jeune Moon Geun Young qui se voit confier des personnages complexes et atypiques dont les enjeux ne sont pas systématiquement liés à une romance. Mais elles sont peu à disposer de cette liberté de choix. Lee Bo Young a su repérer à quel point la procureure Jang Hye Sung était un rôle en or et on n’imagine aujourd’hui personne d’autre qu’elle dans la peau de cette femme imprévisible, faussement cynique et extrêmement attachante.

I Hear Your Voice remporte quatre autres prix dans la foulée et s’impose comme l’un des deux grands gagnants de la cérémonie. Lee Jong Suk se voit remettre un prix d’excellence qui confirme son statut de jeune star montante. On a un petit pincement au cœur pour son collègue et rival Yoon Sang Hyun qui aurait mérité lui aussi d’être distingué (coïncidence, les deux étaient déjà au générique de Secret Garden où ils avaient une relation un peu particulière). L’acteur Jung Woong In, vraiment saisissant dans la peau du psychopathe Min Joon Kook, est justement récompensé d’un Special Actor Award.


En revanche, il est regrettable que l’actrice Lee Da Hee ne reparte qu’avec le New Star Award, l’un de ces prix vaseux dont SBS a le secret, à l’instar du Ten Star Awards que Lee Jong Suk et Lee Bo Young gagnent conjointement. Pourquoi vaseux ? parce que ces prix sont distribués en vrac à un nombre de personnes bien trop important pour valoriser chacun, et parce qu’on y mélange allègrement les torchons et les serviettes : entre la performance marquante de Lee Da Hee dans I Hear Your Voice et les apparitions sporadiques et paresseuses de Choi Jin Hyuk dans The Heirs (il se contente de faire la tronche deux-trois minutes par épisode), il y a un monde que SBS n’a pas hésité à franchir.

Ce qui nous amène au cas The Heirs, que SBS se devait de récompenser pour la publicité qu’il lui a faite en Corée et à l’international, et ce contre toute décence. C’est ainsi que ce drama pourtant médiocre, ou tout au plus oubliable, se retrouve davantage récompensé que I Hear Your Voice avec rien moins que douze prix. Comme on s’y attendait, Lee Min Ho récolte le Top Excellence Award dans la catégorie Drama Special, et ce devant Kwon Sang Woo (plutôt bon dans Queen of Ambition), Kang Ji Hwan et Ko Soo…


Après l’absurde prix d’interprétation qu’il a décroché pour Faith l’année dernière (ce dont il était conscient au point de s’excuser en recevant son prix), le voilà qui se fait flatter une fois de plus par les pontes de SBS qui semblent décidément inquiets de le perdre. Oui, mais ce n’est pas tout : Lee Min Ho gagne aussi le Ten Star Award (voir plus haut), le Best Netizen Award, le Best Couple Award avec sa partenaire Park Shin Hye (alors que l’alchimie entre les deux était inexistante, mais là il faut s’en prendre aux internautes) et pour finir – celui-ci est mon préféré – le « Best Dressed Award », un prix particulièrement pertinent dans une cérémonie dédiée aux séries télévisées.

The Heirs vaut aussi à Park Shin Hye un prix d’excellence alors qu’il s’agit sans doute de l’un de ses pires rôles – elle ne fait que pleurnicher pour tout et rien pendant au moins dix-huit épisodes d’affilée. Kang Min Hyuk (du groupe CNBLUE) et Kim Ji Won rejoignent Choi Jin Hyuk dans le New Star Award, tandis que Kim Woo Bin, l’une des révélations incontestables de The Heirs, se retrouve relégué à l’intérieur de ce foutoir qu’est le Ten Star Awards… Finalement, le seul prix vraiment correctement attribué sur ce drama est le Special Actress Award donné à l’excellente Kim Sung Ryung (qui était aussi très juste dans Queen of Ambition).


Dans la liste des doléances, citons l’absence au palmarès de Gong Hyo Jin pour Master’s Sun. So Ji Sub est heureusement récompensé du Top Excellence Award dans une mini-série, ainsi que du Ten Star Award, mais sa partenaire se voit ignorée. Le drama, qui a pourtant plu au public et à la critique, est globalement occulté par The Heirs. Il en va de même pour une autre réussite artistique de la chaîne cette année : That Winter The Wind Blows. Certes, Song Hye Kyo remporte le Top Excellence Award dans une mini-série, mais Jo In Sung se voit décerner un étrange « SBS Special Award », prix créé de toutes pièces cette année et qui ne met pas en valeur sa performance en concurrence avec celles des autres acteurs.

On se console un peu avec le prix d’Excellence que reçoit le toujours épatant Sung Dong Il (on l’adore dans My Girlfriend is a Gumiho, Reply 1997 et j’en passe) pour le drama historique Jang Ok Jung, et ce devant le premier rôle masculin du drama, le très doué Yoo Ah In. Le drama est par ailleurs boudé par le palmarès, puisque l’autre acteur primé, Lee Hyo Jeong, est aussi un rôle secondaire (tellement que je ne me rappelle déjà plus vraiment de lui).

Autre drama négligé par le palmarès : Cheongdongdam Alice, dont l’aura a été tristement affectée par le scandale Park Shi Hoo du début 2013. Dommage pour l’équipe et bien sûr pour Moon Geun Young.

Caroline Leroy

*Interview accordée par Moon Chae Won à Newsen le 8 octobre 2013

Le palmarès des SBS Drama Awards 2013 :

Daesang : Lee Bo Young (I Hear Your Voice)
SBS Special Award : Jo In Sung (That Winter, The Wind Blows)
Meilleur Acteur (drama special) : Lee Min Ho (The Heirs)
Meilleure Actrice (drama special) : Lee Yo Won (Empire of Gold)
Meilleur Acteur (Mini-série) : So Ji Sub (The Master’s Sun)
Meilleure Actrice (Mini-série) : Song Hye Kyo (That Winter, The Wind Blows)
Meilleur Acteur (weekend / daily drama) : Jeon Kwang Leol (Passionate Love)
Meilleur Actrice (weekend / daily drama) : Nam Sang Mi (Goddess of Marriage)
Excellence / Acteur (drama special) : Sung Dong Il (Jang Ok Jung)
Excellence / Actrice (drama special) : Park Shin Hye (The Heirs)
Excellence / Acteur (Mini-série) : Lee Jong Suk (I Hear Your Voice)
Excellence / Actrice (Mini-série) : Sung Yu Ri (Birth Secret)
Excellent / Acteur (weekend / daily drama) : Kim Ji Hoon (Goddess of Marriage)
Excellence / Actrice (weekend / daily drama) : Wang Bit Na (The Women’s Room)
Special / Acteur (drama special) : Lee Hyo Jeong (Jang Ok Jung)
Special / Actrice (drama special) : Kim Sung Ryoung (The Heirs)
Special / Acteur (Mini-série) : Jung Woong In (I Hear Your Voice)
Special / Actrice (Mini-série) : Kim Mi Kyung (The Master’s Sun)
Special / Acteur (weekend / daily drama) : Jang Hyun Sung (Goddess of Marriage)
Special / Actrice (weekend / daily drama) : Jang Yeong Nam (Goddess of Marriage)
Special / Acteur (TV movie) : Jung Eun Woo (Stranger)
Special / Actrice (TV movie) : Kim Mi Sook (Case Number 113)
Ten Star Award : Jo In-Sung (That Winter, The Wind Blows), Nam Sang Mi (Goddess of Marriage), Lee Jong Suk (I Hear Your Voice), Park Shin Hye (The Heirs), So Ji Sub (The Master’s Sun), Kim Woo Bin (The Heirs), Lee Min Ho (The Heirs), Lee Yo Won (Empire of Gold), Lee Bo Young (I Hear Your Voice), Song Hye Kyo (That Winter, The Wind Blows)
Best Netizen Award : Lee Min Ho (The Heirs)
Best Dressed Award : Lee Min Ho (The Heirs)
Best Couple Award : Lee Min Ho & Park Shin Hye (The Heirs)
Meilleur Acteur ou Actrice sélectionnée par les réalisateurs : Lee Bo Young (I Hear Your Voice)
Prix pour l’ensemble de sa carrière : Kim Soo Mi
New Star Award : Lee Da Hee (I Hear Your Voice), Kang Min Hyuk (The Heirs), Kim So Hyun (The Suspicious Housekeeper), Seo In Gook (The Master’s Sun), Kim Yoo Ri (Cheongdamdong Alice), Jung Eun Ji (That Winter, The Wind Blows), Lim Ju Hwan (Ugly Alert), Kim Ji Won (The Heirs), Kang So Ra (Ugly Alert), Choi Jin Hyuk (The Heirs)

Source : AsianWiki