Yoo Yeon Seok a ouvert un café avec son ami Son Ho Jun dans le variety show Coffee Friends, qui a débuté le 4 janvier 2019 sur tvN. Ils se sont adjoint l’aide de Yang Sejong et Choi Ji Woo, deux employés très dévoués. Le premier épisode est une réussite et augure d’un programme chaleureux et authentique.

Développé par le célèbre producteur coréen Na Young Seok, Coffee Friends raconte les aventures de Yoo Yeon Seok (Mr. Sunshine) et Son Ho Jun (Terius Behind Me) alors qu’ils entreprennent d’ouvrir un café sur l’île de Jeju. Les deux acteurs, qui se sont rencontrés en 2013 sur le tournage de Reply 1994, n’en sont pas à leur première collaboration avec Na PD. Ils étaient déjà au casting principal de la saison 2 du reality-show Youth Over Flowers, qui les avait emmenés au Laos.

Yoo Yeon Seok et Son Ho Jun à la conférence de presse de COFFEE FRIENDS (tvN)

Dans son principe, Coffee Friends rappelle, en plus modeste, le variety show Youn’s Kitchen, réalisé par le même Na Young Seok, où un groupe de célébrités ouvre un restaurant à l’étranger. L’originalité de Coffee Friends, c’est que les deux acteurs ont été sollicités pour porter à l’écran l’opération caritative qu’ils ont eux-mêmes créée et conduite durant toute l’année 2018.

Alors qu’ils distribuaient environ une fois par mois café et nourriture dans un camion, Na PD leur propose de relever le défi d’ouvrir un véritable brunch café, avec toute la logistique que cela implique. Comme dans l’initiative originale, les clients seront libres de payer la somme de leur choix et les profits seront entièrement reversés à une œuvre de charité.


L’introduction de Coffee Friends est courte et efficace. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, nous voilà plongés dans un petit coin de paradis de l’île de Jeju. Avec ses belles prises de vues sur les champs d’oranges, ses gros plans artistiques sur les grains de café et sur les plats appétissants préparés par nos amis, Coffee Friends joue la carte de l’évasion et séduit autant par la simplicité de sa narration que par son ton décontracté.

> Lire aussi | Yoo Yeon Seok embauche Yang Sejong dans Coffee Friends


Passée la découverte du café arrangé selon leurs souhaits par un décorateur professionnel, Yeon Seok et Ho Jun ne tardent pas à s’apercevoir qu’ouvrir un business n’est pas chose facile, et ce d’autant qu’ils sont loin de tout. Heureusement, après avoir encaissé quelques râteaux – il faut être disponible à des dates spécifiques –, nos deux compères trouvent des amis de bonne volonté : Yang Sejong (Thirty But Seventeen) et Choi Ji Woo (Stairway To Heaven) accourent au pied levé pour leur prêter main forte.

Comme toujours avec les variety shows coréens, le succès du programme est largement tributaire de la personnalité des protagonistes. D’ordinaire, les producteurs s’arrangent pour combiner fortes têtes et caractères plus réservés, afin de booster l’énergie du show, voire provoquer quelques tensions. Par chance, rien de tout cela ici.


Ce qui est insolite dans Coffee Friends, c’est que nous sommes en compagnie de quatre personnes cool et faciles à vivre. Si stress il y a, il est relatif à l’activité et non aux individus. Le fait que tous quatre soient soudés pour faire face aux imprévus rend l’expérience spectateur particulièrement plaisante.

Cet épisode se concentre sur la préparation de l’ouverture du café, ainsi que sur la gestion des premiers clients. Proches de ceux-ci de par leurs positions respectives, Ho Jun et Ji Woo sont les premiers à commettre d’inévitables erreurs.


Ho Jun le perfectionniste s’inquiète que son pain ne soit pas à la hauteur de ses ambitions, d’autant qu’il a pris les conseils d’un ami boulanger. Finalement, le résultat est parfait. En barista certifié, il tire d’autre part une grande fierté des cafés qu’il concocte de manière artisanale.

La rançon du succès, c’est qu’il se retrouve rapidement dépassé par le nombre de cafés à faire, et s’emmêle au moins une fois les pinceaux entre café chaud et froid. Le coup de stress résulte en un bref moment d’abattement, mais sans mouvement d’humeur. Les choses s’arrangent un peu lorsqu’il reçoit l’aide de Sejong et de Ji Woo.


Invitée dans Coffee Friends par Ho Jun, Ji Woo est assignée au rôle de Hall Manager. Elle s’occupe aussi des jus d’oranges et révèle d’autre part un vrai talent d’artiste en préparant plein de jolies décorations pour les tables, en plus de plier les serviettes avec soin, comme au restaurant. Elle est tellement accueillante et prévenante avec les clients qu’on a du mal à imaginer qu’elle est une icône du drama coréen depuis plus de quinze ans.

Pleine de bonne volonté, Ji Woo néglige malgré elle la commande d’un client à un moment donné, et devient légèrement distraite dans l’heure qui suit. Elle sera elle aussi soutenue par ses collègues.


Durant ce premier épisode de Coffee Friends, j’ai cependant été tout particulièrement conquise par le Chef Yoo Yeon Seok et le maknae Yang Sejong.

Yeon Seok endosse la double casquette de patron de café et de chef cuisinier. Il fait un patron à la fois optimiste et méticuleux, qui contrôle tout, jusqu’à la propreté du moindre verre. L’alliance entre son autorité naturelle et son tempérament doux et égal, contribue largement à maintenir une bonne ambiance dans l’équipe.

Au passage, Ji Woo ne manque jamais une occasion de le charrier sur son fameux personnage de Gu Dong Mae dans Mr. Sunshine. Oui, Dong Mae est censé avoir la solution à tous les problèmes !


En tant que chef cuisinier, Yeon Seok se montre aussi très attentif aux détails. Il choisit longuement ses instruments, vérifie tout, nettoie tout derrière lui tel un professionnel. Il a appris des recettes de brunch auprès de Baek Jong Won, la star de l’émission à succès Baek Jong Won’s Alley Restaurant sur SBS.

Dans Coffee Friends, Yeon Seok nous éblouit avec ses talents de cuisinier et ses dressages artistiques, qu’il s’agisse de plats salés ou sucrés. Ses toasts à la française ont l’air succulents.


Face aux clients, il se montre souriant et patient en toute circonstance. Durant ce premier épisode, il semble néanmoins réaliser que sa responsabilité est plus grande qu’il ne l’avait imaginé. Tenir un café est plus compliqué que servir des boissons dans un food truck, car les gens peuvent avoir à attendre. Il y a forcément des erreurs et la partie cuisine demande beaucoup de concentration.

Yeon Seok peut heureusement compter sur son protégé Sejong, qu’il a invité dans Coffee Friends. Tous deux sont restés amis depuis qu’ils ont tourné ensemble dans Romantic Doctor, Teacher Kim en 2016.


Sejong ressort de manière inattendue dans ce programme. Un peu intimidé par Ho Jun au début, il passe à l’offensive en mode aegyo avec un « Annyeonghaseyong! » irrésistible et se le met très vite dans la poche (« 안녕하세용 », au lieu de « 안녕하세요 », qui veut dire « bonjour »). Il se trouve que Ho Jun avait déjà entendu dire le plus grand bien de lui par Yeon Seok.

A peine arrivé, Sejong se met en quatre pour aider les autres. Vaisselle, ménage, manutention, il se porte volontaire pour exécuter toutes les tâches et assiste même Chef Yoo en cuisine (on veut goûter leur ragoût !). Très nature, il chantonne gaiement en faisant la vaisselle et se crée des scènes épiques tout seul dans son coin. Un vrai numéro.


Le duel de Sejong avec la confiture d’oranges destinée aux toasts est l’un des moments les plus amusants de ce premier épisode de Coffee Friends. Malgré les doutes de Yeon Seok, il met un point d’honneur à réaliser seul cette confiture qu’il faut touiller inlassablement pendant 50 minutes pour éviter qu’elle ne durcisse. Alors que tous sont absorbés dans leurs tâches respectives, ils ont la surprise d’entendre une voix s’échapper de la petite pièce du fond : « Sejong, tu ne peux pas perdre. Tu n’as pas le droit de perdre, Sejong ! » (« 세종아, 지면 안 돼. 지면 안 돼, 세종아. »).

Coffee Friends nous vaut donc d’être témoins de sa manie de s’encourager vigoureusement à voix haute, dont avait parlé Shin Hye Sun dans le module V Live de Thirty But Seventeen.


Yang Sejong est un acteur exceptionnel, mais c’est en étant simplement lui-même qu’il réussit ses premiers pas dans le monde du variety show. Son apparition dans Coffee Friends lui a valu plusieurs articles élogieux dans la presse coréenne, disant que les spectateurs avaient été unanimement charmés par sa personnalité (Star News du 5 janvier 2019).

Pour son premier épisode, Coffee Friends s’est octroyé de bons scores d’audience, cumulant une moyenne nationale de 4,9% et atteignant 6,2% à Séoul (chiffres AGB Nielsen). L’épisode 2 promet d’être mouvementé au vu de l’afflux de clients qui se profile, et la preview laisse entendre que nos amis pourraient bien céder à la panique. On attend avec impatience de voir comment ils vont s’en sortir.

Coffee Friends est diffusé tous les vendredis soirs depuis le 4 janvier 2019 sur la chaîne tvN.

Caroline Leroy

> Lire aussi | Coffee Friends : quand la télévision a du cœur

Découvrez ci-dessous la bande-annonce de Coffee Friends, et l’extrait du recrutement par Yoo Yeon Seok et Son Ho Jun de leurs employés Yang Sejong et Choi Ji Woo. Les vidéos sont suivies d’une galerie de photos.

Yoo Yeon Seok devant la porte du café Coffee Friends