Aux côtés du Mal Ep. 1-2 : Ji Chang Wook revient vers l’action avec une série de mafia immersive

Date :

Ji Chang Wook est au top de sa forme dans Aux côtés du Mal, un polar de gangsters classieux servi par des scènes d’action puissantes. Découvrez notre avis sur les deux premiers épisodes, disponibles sur Disney+ le 27 septembre 2023.

Séoul, années 90. Park Joon Mo (Ji Chang Wook) est un policier de province au parcours médiocre, mais doué au combat. Un jour, il lui est proposé d’infiltrer la Gangnam Alliance, un cartel de drogue qui fait circuler la marchandise entre la Corée, le Japon et la Chine. A l’insu de son épouse Yoo Eui Jung (Im Se Mi), également policière, Joon Mo accepte la mission pour progresser dans sa carrière. Mais il doit d’abord faire ses preuves auprès de Jung Gi Cheul (Wi Ha Joon), le chef du gang.

Disney+ continue d’enrichir son catalogue de dramas coréens avec des acquisitions intéressantes (récemment Adamas et Riche Sinon Rien), mais aussi des productions originales haut de gamme. Après le très bon Les Pouvoirs de l’ombre, la nouvelle création originale de la plateforme s’intitule Aux côtés du Mal – ou The Worst of Evil à l’international – et met en scène deux stars du petit écran, Ji Chang Wook (The Sound of Magic) et Wi Ha Joon (Squid Game).

Wi Ha Joon et Ji Chang Wook / © Disney

Aux côtés du Mal plante son décor dans la Corée du Sud du milieu des années 90, avant les élections présidentielles de 1997 – les premières à avoir été effectuées dans des conditions démocratiques. A l’époque, la Corée du Sud n’est pas encore la puissance économique qu’elle est aujourd’hui et nombre de jeunes hommes se tournent vers la criminalité pour gagner leur vie.

Le premier long métrage local à aborder frontalement le thème du crime organisé est Le Fils du Général (Im Kwon Taek, 1991), qui est considéré comme l’œuvre fondatrice du film de gangsters coréen. Si le genre du thriller est monté en puissance à la télévision coréenne depuis une douzaine d’années, peu de séries dépeignent de l’intérieur le monde du crime – les dramas d’infiltration les plus notables était jusqu’à présent Time Between Dog and Wolf (MBC, 2007) et Heartless City (tvN, 2013).

Ecrit par Jang Min Seok (Secret Reunion) et réalisé par Han Dong Wook (When a Man Loves a Woman), Aux côtés du Mal s’inscrit dans la pure tradition de la fiction de mafia. Nous sommes face à un polar brut, sombre et violent, porté par des personnages nuancés.

Wi Ha Joon / © Disney

La scène d’ouverture de l’épisode 1, une baston collective survoltée dans un couloir sombre, nous met tout de suite au parfum. Les tenants et aboutissants nous seront révélés ultérieurement, mais l’emphase est mise sur les échanges de regards entre Gi Cheul, Joon Mo et Eui Jung, ce qui laisse présager d’une situation complexe entre les personnages.

Cette scène donne également le ton pour le style d’action du drama, qui nous sert déjà, le temps de deux épisodes, plusieurs scènes d’action tout simplement incroyables, véritable ballets de violence servis par des plans immersifs et des travelings vertigineux. Le réalisateur Han Dong Wook démontre une maîtrise de l’espace ahurissante dans des décors serrés, tels que des couloirs d’immeubles exigus ou des débarrés encombrés.

Le récit se déroule à un rythme énergique, sans temps mort, mais sait s’attarder sur le parcours des deux personnages principaux avant leur rencontre. Au début de l’histoire, Gi Cheul et Joon Mo ont un point commun, celui de se sentir rabaissés, le premier par son chef de gang et le second par la famille de son épouse. Les deux hommes trouvent chacun le moyen de s’extraire de cette situation douloureuse, l’un en orchestrant une tuerie sanglante pour éliminer son ennemi, l’autre en acceptant une mission folle pour monter en grade.

Ji Chang Wook / © Disney

Esthétiquement chiadé, Aux côtés du Mal déploie un univers riche et travaillé dans le détail. Le drama excelle particulièrement dans sa manière de dépeindre le quotidien des hommes de main ordinaires qui entourent Gi Cheul. On pense parfois aux films de Johnnie To comme The Mission, lorsque le drama s’attarde sur les conversations ou chamailleries anodines des gangsters. Il ne s’agit pas pour autant de glorifier leur activité, dont les conséquences terribles nous sont montrées au détour d’une scène où une jeune personne se tue après avoir consommé leur marchandise.

Ji Chang Wook, que l’on a récemment pu voir dans le conte musical The Sound of Magic (Netflix) et le drame If You Wish Upon Me (KBS2), revient vers le genre qui a fait sa popularité, à savoir le drama d’action. Et il n’a rien perdu de sa superbe dans les combats, qu’il exécute avec une rage nouvelle. Il impressionne également en se fondant dans la peau de Joon Mo, qui apparait tout d’abord comme un loser un peu plouc avant de se muer en apprenti gangster, arborant une dégaine de caïd qu’on ne lui connaissait pas. Ses regards sont lourds de sens : Joon Mo observe ce monde dont il doit décrypter les codes.

Im Se Mi / © Disney

Quant à Wi Ha Joon, qui s’est fait connaître avec Squid Game (Netflix) et qui a confirmé tous les espoirs placés en lui avec Little Women (tvN) et Bad and Crazy (tvN), il impose immédiatement un charisme de leader dans le rôle de Gi Cheul. Avec son regard froid et perçant, il s’avère même intimidant malgré ses 32 ans. De son côté, Im Se Mi (Duty After School), toujours convaincante, interprète une épouse dont la personnalité reste à développer, mais qui devrait jouer un rôle important dans la dynamique entre les deux hommes.

Jusqu’où ira Joon Mo pour accomplir sa mission et où se situe la limite entre l’infiltration et la criminalité ? Les bases de scénario solides posées par ces premiers épisodes s’avèrent prometteuses. Cette série très qualitative devrait séduire sans difficulté les amateurs de polar noir.

Les trois premiers épisodes de Aux côtés du Mal sont disponibles sur Disney+ le 27 septembre 2023.

Elodie Leroy

Lire aussi | Avis : Demon Catchers 2 oppose superhéros et esprits démoniaques

En ce moment

Robin Deiana, Lee Lu Da, Kim Jin Sung à Canneseries

Interview : Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deiana...

Rencontre avec les acteurs Lee Lu Da, Kim Jin Sung et Robin Deina au festival Canneseries 2024 pour discuter de Rinza Noodle House.

Actualité

Critiques

Related articles

Love Shot : EXO nous fait cadeau d’un clip sexy pour Noël

Le groupe EXO nous gâte pour les fêtes avec Love Shot, un titre entêtant accompagné d'un clip vidéo particulièrement hot.

Casting : Ji Chang-Wook et Kim Ji-Won confirmés dans un drama romantique

L'auteur de It's Okay to Not Be Okay a décidément le chic pour réunir des couples glamours devant sa caméra...

StellarSis Awards 2023 : palmarès des meilleurs acteurs coréens

Quels étaient les meilleurs acteurs et actrices coréens des dramas de 2022 ? Comme chaque année, retrouvez notre palmarès complet.

DramaParano #02 : la casquette noire d’invisibilité

Hommes ou femmes, les casquettes noires sont en mission ultra secrète autour de vous, du moins dans les...