Ce premier film de Kim Yong-Hoon met en vedette l’acteur Jung Woo-Sung dans un mélange de comédie et de film noir.

Un cadavre, un sac rempli d’argent et des inconnus qui n’auraient jamais dû se rencontrer… Tel est le pitch de ce nouveau thriller coréen prévu dans les salles françaises le 8 juillet prochain. Premier long métrage de Kim Yong-Hoon, Lucky Strike a reçu le Prix Spécial du Jury au Festival international du film de Rotterdam. Découvrez sans plus attendre la bande-annonce française du film.

Tous les coups sont permis

Dans Lucky Strike, il est question d’un corps retrouvé sur une plage, d’un employé de sauna, d’un douanier peu scrupuleux, d’un prêteur sur gage et d’une hôtesse de bar. Ces individus n’auraient jamais dû se croiser, mais le sort place sur leur route un sac rempli de billets. Arnaques, trahisons et meurtres… Tous les coups sont permis pour qui cherche un nouveau départ !

Lucky Strike, également connu sous le titre Beasts Clawing At Straws, s’inspire d’un roman japonais de Keisuke Sone.

Bae Sung Woo dans Lucky Stike (Beasts Clawing At Straws)

Le réalisateur et scénariste du film, Kim Yong-Hoon, a fait ses premières armes sur des courts métrages et des documentaires. Il a également été assistant réalisateur de Jang Jin sur Man On High Heels. Son travail a toujours été loué pour son sens du détail, le soin accordé à la direction artistique, mais aussi la direction des acteurs.

A propos de Lucky Strike, Kim Yong-Hoon, précise avoir voulu « montrer un échantillon particulier de la société moderne qui sombre peu à peu, et comment tous les maux et afflictions ont dans ce cas tendance à s’assembler ».

Le film parle de personnes ordinaires confrontées à une situation extraordinaire – la tournure des événements va bien entendu incroyablement se compliquer. « Dans le roman, j’ai été fasciné par l’histoire de toutes ces personnes à ce point liées entre elles par l’argent », explique Kim Yong-Hoon.

Un casting d’hommes et de femmes

Pour donner vie aux personnages, Kim Yong-Hoon s’offre un casting d’exception. Nous aurons ainsi le plaisir de retrouver Jung Woo-Sung, connu pour ses rôles dans des hits commerciaux comme Steel Rain, The King ou encore The Good, The Bad, The Weird.

L’autre gros nom du casting de Lucky Strike est celui de l’excellente Jeon Do-Yeon (The Good Wife, Secret Sunshine).

Jeon Do-Yeon dans Lucky Stike (Beasts Clawing At Straws)

La distribution comprend également le très bon Bae Sung-Woo (Live, The Great Battle), l’actrice vétérane Youn Yuh-Jung (The King 2 Hearts, Hahaha), l’acteur Jeong Man-Sik (Vagabond) et l’actrice Jin Kyung (Dr. Romantic).

Le film permettra également de revoir quelques visages révélés plus récemment, comme l’actrice Shin Hyun-Bin (Hospital Playlist, Confession) et l’acteur Jung Ga-Ram (Love Alarm).

On notera au passage un effort de mettre en avant des actrices confirmées dans le casting, dans un genre – le thriller coréen au cinéma – où les femmes se font trop rares.

Lucky Strike arrive dans les salles françaises le 8 juillet 2020.

Lucky Strike de Kim Yong Hoon : la critique du film.

Elodie Leroy

Lire aussi | Teaser : Peninsula, la suite de Dernier Train Pour Busan

Affiche du film Lucky Strike